septembre 2016

Cliquez ici pour voir la plus récente publication.

 FRISE SIMPLE VERTE

TOUS LES JOURNAUX AU FIL DU RHÔNE 

Septembre 2016

arles-gallery-journal

pour Arles Gallery.
Retrouvez ci-dessous tous les articles pour ce mois là.

FRISES

 Semaine du sam 27 août au vend 02 sept 2016

journal arles gallery anne eliayan photographie semaine toro

J’espère que vous allez bien.

Stop aux bla-bla !

Cette semaine c’est la rentrée des classes, le retour au boulot, l’annonce de l’automne qui nous attend au tournant. Le sujet « Taureau » me semblait opportun pour vous distraire. j’espère que ça vous plaira.

Bulls are the week’s topic. I hope you’ll enjoy photos.

Friendly yours, Amitiés,

Anne Eliayan

separateur ruban simple

AGGenevieve-Arnaud-photographie

AG Xavier-Wurmser-photographie

Apis le taureau égyptien était le symbole de la fertilité et de la force physique.  Il était reconnaissable à ses cornes qui enserraient un disque solaire.

Apis is a sacred bull worshipped in egypt. It was as an intermediary between humans and all powerful gods.
AG photo-carol-martin-

Si votre date de naissance est entre le 21 avril et le 20 mai, alors c’est que vous êtes du signe du taureau.
The sign of Taurus is about april 21 until about may 20.

enlevement-d-europe-par-zeus-Arles

Vous avez vu l’affiche de la feria ? Ce pourrait être l’enlèvement d’Europe. Un jour ce coquin de Zeus la rencontra et pour ne pas se faire chopper par son épouse, se camoufla en taureau pour l’approcher.
La bien naïve Europe dit « oh un taureau ! Et si je montais dessus pour faire une petite balade ? »

Chevauchant l’animal/Zeus elle est emportée jusqu’en en crête. Au pied d’un arbre, Zeus reprend forme humaine et on va dire pour ne pas rentrer dans les détails qu’ils ne font pas que chercher un trèfle à 4 feuilles… C’est d’ailleurs 9 mois après qu’Europe donne naissance au roi Minos (et non minus).

Do you see this picture in Arles announcing the next feria? It represent Europa.  Zeus was enamoured of her for her beauty, and changing his form into that of a bull carried her off into Crete.

AG Genevieve-Arnaud-photo

taureau-palais-du-podestat-arles

Palais du podestat

Saint Luc est représenté par un taureau ailé. Tout ça parce que son évangile commence par l’évocation des sacrifices de taureaux dans le temple de Jérusalem.

Saint Luke is often accompanied by a bull, usually having wings. Sometimes only the symbol is shown.

st-luc-arles

St Trophime

A Arles un taureau qui vole c’est toute une histoire pas toujours marrante.

AG Sandra-AFFENTRANGER-photo
AG Arles-Gallery-anne-eliayan-feria

AG anne-eliayan-rue-diderot-arles

AG anne-eliayan-photographe

Jardin de pierres au théâtre antique

AG bernard-dupré-photos

AG SAID-FAHIM-photo

2 photos du même endroit et deux regards. Boulevard Clemenceau ci-dessus et ci-dessous.

AG Christian-Falaschi-taureau-axa

AG Jacques-BoutoulAG Mu-SaharaTaureau

AG photo-anne-eliayan-arles

AG photos-carol-martin

A propos de Minos. C’est lui qui enferma le minotaure dans une cave mais pas celle de la rue de la liberté rassurez vous ! Il construisit un labyrinthe pour que le vilain minotaure ne trouve jamais la sortie (il devait en plus être un peu « bête » au contraire d Ariane il suffisait d avoir un bout de ficelle pour sortir !). Minotaurus was the famous creature with the head of a bull and the body of a man.

Dante rencontre l’animal mythique quand il fait une simple visite avec Virgile des différents cercles de l’enfer. Où ça le minotaure ? Juste avant le dernier cercle de l’enfer vous savez bien ….la première à votre droite puis à gauche en bas de la pente, méfiez vous, la porte est un peu basse et laissez tomber si vous craignez la chaleur.

The Minotaur appears briefly in Dante’s Inferno, in Canto 12 where Dante and his guide Virgil find themselves picking their way among boulders dislodged on the slope and preparing to enter into the Seventh Circle of Hell.

AG Xavier-Wurmser-photo

AG photographie-carol-martin

Pourquoi noël le 25 décembre ? A cause d’un dieu qui terrassa un taureau. Le culte serait apparu au 2eme siècle. Mithra était vénéré car il avait un don pour les bonnes récoltes et faisait gagner toutes les batailles. Pour que leurs voisins ne leur empruntent pas ce dieu si essentiel les romains pratiquaient le culte de Mithra avec des rites très secrets.

À la fin du 4eme siècle, un empereur chrétien interdit les cérémonies païennes. Vous connaissez l’histoire, c’est celle qu’on rencontre partout dans Arles :  les temples païens sont détruits ou transformés en églises. C’est la fin des haricots pour Mithra.

Mithraism, was a mystery religion centred around the god Mithras represented killing a bull that was practised in the Roman Empire from about the 1st to the 4th. 

Mithra serait né le 25 décembre… A l’occasion de son anniversaire on organisait une grande fête. Ça vous dit quelque chose non ?

The Mithraic New Year and the birthday of Mithras was on December 25. You see what it means ?

AG Xavier-Wurmser-photographe

Taureau ! Voilà on a fait a peu près le tour. Quoi d’autre ? ça m’a semblé trop simple de montrer des taureaux dans l’arène, alors, pour les amoureux de la tauromachie, vous resterez peut être sur votre faim encore une petite semaine (patience!).

separateur ruban simple

Que des lions…

Quelque soit l’endroit où vous êtes, vous pouvez, vous aussi, envoyer un lion. J’accepte même ceux qui ne sont pas d’Arles. Each week I have to post a new lion… This week it was still in a street of Arles. If you want to post a lion found found somewhere else, it’s possible. You just have to send it to me !

AG bernard-dupré-photo

Mazette ! Un journal arlésien du 16 mars 1969.AG photo-lion-arles-carol-martin

separateur ruban simple

On sort, rue de la Liberté.les-photos-de-van-gogh

Je sais je lambine…A partir de samedi quelques photos du vernissage seront dans le menu du site sous VOUS. Viendront se rajouter ensuite de nombreuses photos et les œuvres présentées, mais ce sera plus tard dans la semaine.

Encouragez la création car elle rend le monde meilleur. Si vous avez un cadeau à faire pourquoi ne pas choisir d’offrir une des œuvres exposées ?

separateur ruban simple

la-phrase-de-Rylou

« berger sans taureau finira sans troupeau » – proverbe sénégalais.

separateur ruban simple

Prochain journal vendredi 9 septembre. Envoyez-moi des photos, je compte sur vous pour des :  chasse-roues

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired.

Ils ont participé :

Mercis à – very special thanks to  Sandra Affentranger, Marc Venet, Bernard Dupré, Carol Martin, Christian Falaschi, Geneviève Arnaud, Jacques Boutboul, Muriel Lepaon, Saïd Fahim, Xavier Wurmser et toujours bien sûr pour leur participation comme leur superbe soutien…  Danièle Caron, Maryline Liozon alias Rylou, Céline Geneys, Françoise Galeron et Micheline Miro.

… à vendredi prochain ?  See you next Friday.

separateur ruban simple

 Semaine du sam 03 au vend 09 sept 2016

galerie-arles-anne-eliayan-photos

Bienvenue au nouveaux lecteurs et merci à vous tous pour ce rendez-vous du vendredi matin. I am very happy to meet you again, regular readers to Arles Gallery and I give the new readers a warm welcome.

Vous avez été nombreux à me poser cette semaine la question : « mais c’est quoi au fait un chasse-roues ? ». La réponse en image !

 Guard stone are the week’s topic. I hope you’ll enjoy photos.

Friendly yours, Amitiés,

Anne Eliayan

chasse-roue-d-arles-anne-eliayan-photo

Les cannelures sont là pour donner une piste : à l’angle de ces 2 rues c’est en fait une colonne qui a été réutilisée.

photos-arles-gallery-anne-eliayan

Tant d’interrogations, c’était bien la preuve qu’il était temps de faire un journal sur le sujet.

Pourtant, architecture anodine et utilitaire, on en trouve partout : un chasse-roue, appelé aussi chasse-moyeux, est la pièce métallique ou en pierre située au pied d’une porte cochère ou d’un mur et qui est destinée à empêcher les roues des calèches de détériorer le mur. Vous entendrez aussi parfois le mot de bouteroue.

photo-arles-gallery-anne-eliayan

A guard stone, or chasse-roue (French lit. « wheel chaser »), is a projecting metal, concrete, or stone exterior architectural element located at the corner and foot of gates, portes-cochères, garage entries, and walls.

impasse-theophile-rives-bernard-dupre-arles

… d’utilité publique :

Le chasse-roue remettait « dans le droit chemin » le véhicule… moyennant une forte secousse pour les passagers, ce qui pouvait avoir aussi l’utilité de faire passer le hoquet (par exemple).

The wheels, including the hub, of horse-drawn vehicles protrude beyond the vehicle’s body, and are thus prone to collide with and damage a corner of a building or gate. 

photo-carol-martin

Guard stones were developed as an item of street furniture during the era of horse-drawn vehicles, but some are still in use today. They are generally positioned to protect a specific object, such as a corner of a building or the side of a gate to guide errant wheels away from impacting a building.christian-falaschi-angle-rue-mistral

Ci-dessus, on se demande ce que vient faire ici cette inscription. C’est encore un coup de ré-emploi (toujours lui) !

 

christian-falaschi-angle-rue-de-grille

Regardez bien comme les essieux des charrettes ont creusé la pierre beaucoup plus haut que l’axe d’une roue de voiture de maintenant.

photos-carol-martin photos-arles-carol-martin

rue-baudanoni-bernard-dupre

chasse-roue-darles-gallery-anne-eliayan

rue-fleury-prudon said-fahim

xavier-wurmser-photo arles-gallery-journal-de-la-semaine-anne-eliayan

chasse-roue-d-arles-anne-eliayan-photographie

… Pas de chasse roues et de ce fait le mur est très endommagé par les essieux des calèches et charrettes en tout genre.

You can see here what would happen at the street corners without guard stones.

gen-arles-chasse-roue-l-05separateur ruban simple

Que des lions…

Quelque soit l’endroit où vous êtes, vous pouvez, vous aussi, envoyer un lion. J’accepte même ceux qui ne sont pas d’Arles. Each week I have to post a new lion… This week it was still in a street of Arles. If you want to post a lion found found somewhere else, it’s possible. You just have to send it to me !

lion-francoise-giacomoni-dapres-jean-paul-bocaj

Georges-Hubert Dutel : « j’ai évité ce lion qui se précipitait sur moi alors que je flânais dans la rue du Château d’eau à Panam » !
lion-georges-hubert-dutel

separateur ruban simpleOn sort, rue de la Liberté.

Venez nombreux c’est exceptionnelorchestre-de-lecole-des-arts-de-prague

Notre atelier de photographie se transforme en salle de concert et accueille les jeunes artistes de l’orchestre de l’école des Arts de Prague.

Samedi 24 septembre à 18h30 au 8 rue de la Liberté.

Le concert sera suivi d’un apéritif.

Avant cela l’ensemble au grand complet de 21 musiciens jouera au kiosque à musique, boulevard des Lices aux alentours de 15 heures 30.

Our workshop will become a concert hall receiving young musicians from the famous school of art of Prague. Come on ! At 3:30 pm on the boulevard des Lices and after at 6:30 pm in our workshop, 8 rue de la Liberté.

Je vous en reparle vendredi prochain.

separateur ruban simple

les-photos-de-van-goghanne-eliayan-arles-gallery-vernissage-les-photos-de-van-gogh-16

Les photos du vernissage sont dans le menu du site sous VOUS

Encouragez la création car elle rend le monde meilleur et plus beau. Si vous avez un cadeau à faire pourquoi ne pas choisir d’offrir une des œuvres exposées ?

separateur ruban simple

la-phrase-de-rylourylou
separateur ruban simple

Prochaine expo collective en mars 2017, appel à projet.

Le sujet sera « Arles, antiquité, romanité, mythologie » à vous d’associer ces mots.

Chaque mot peut être traité séparément. Entendez que vous pouvez faire des photos en dehors d’Arles et qu’elles seront étudiées au même titre que d’autres si elles respectent au moins un ou plusieurs autres mots proposés.

The topic for the next collective exhibition in march 2017 : Arles, antic, roman, Mythology. Send us your photos.arles-mythologie

separateur ruban simple

Prochain journal vendredi 16 septembre. Envoyez-moi des photos, avant que le vent ne disperse toutes les feuilles des arbres.sans-titre-1

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired.

 

separateur ruban simple

Ils ont participé :

Mercis à – very special thanks to  Françoise Giacomoni, Bernard Dupré, Carol Martin, Georges Hubert Dutel, Christian Falaschi, Geneviève Arnaud, Saïd Fahim, Xavier Wurmser et toujours bien sûr pour leur participation comme leur superbe soutien…  Danièle Caron, Maryline Liozon alias Rylou, Céline Geneys, Françoise Galeron et Micheline Miro.

… à vendredi prochain ?  See you next Friday.

separateur ruban simple

Semaine du sam 10 au vend 16 sept 2016

galerie-arles-anne-eliayan-photos

Comment ça va vous ?

Vous allez dire que je me répète : j’ai déjà fait un sujet sur les arbres et un autre sur les mauvaises herbes, aussi, qu’est ce que c’est que ce nouveau sujet végétal ?

Eh bien, n’ayez crainte ! Pas de redite, je vais vous présenter des espèces en voies d’apparition. J’espère que ça vous fera sourire, si c’est le cas j’aurai atteint mon but.

Tous ces textes sont malheureusement intraduisibles pour nos amis anglo-saxons. J’essayerai de faire mieux pour eux la semaine prochaine.

I am very happy to meet you again and I give the new readers a warm welcome.

This week, I proposed that we speak about leaves. As I already made one diary about trees and one on very familiar crops, I prefered to give humoristic informations. Sorry, I couldn’t translate… so just have a look on the photos, I swear I make my best for next week !

xavier-wurmser-photoerb’ achat

Bien aimé des chats mais aussi des vaches maigres car en ces temps consuméristes, impossible pour nous arrêter d’acheter.

separateur ruban simple

jean-dalger-photo

arbre généalogique

Arbre dont on voit facilement les plus hautes branches mais dont la base, partie la plus ancienne, est pleine de trous (de mémoire).

separateur ruban simple

anne-eliayan-journal-arles-gallery-feuilles

où?

Arbre discret mais assez facile à trouver, le « où? » peut remplacer avantageusement pour Noël le houx qu’on trouve moins aisément dans la ville d’Arles.

separateur ruban simple

herbier-anne-eliayan-arlesproceverb’arbre

Pour le reconnaître c’est facile : ses feuilles sont toujours accompagnées de gendarmes.

separateur ruban simple

anne-eliayan-photos-arles-gallery

arbr’ogé ou arbr’ aux geais

Arbre dont le rôle dans l’écosystème est d’abroger les lois de la nature les plus tordues. Quel rapport avec les geais ? Simplicime, le mot geais vient du latin Gaius qui signifie individus et justement les lois sont valables pour tous les individus (comment ça non ?).

separateur ruban simple

arbres-arles-anne-eliayan-photoarbr’y seau

Arbre dont les feuilles ne se ramassent pas à la pelle mais au seau.

separateur ruban simple

arbres-arles-galerie-de-photosarbr’aham

Arbre très vieux dont les feuilles peuvent durer plusieurs générations.

separateur ruban simple

arbres-arles-gallery photographie journal hebdomadairemico coul’y

Lointain cousin du micocoulier de ses feuilles coulent une sève qui attire les moustiques. Déconseillé dans les jardins des personnes à peaux fragiles.

separateur ruban simple

arles-gallery-anne-eliayan-herbier-photographie journal hebdomadairearbr’utis

Arbre aux feuilles persistantes que l’on peut rencontrer partout, autant à la ville qu’à la campagne, mais très peu à Arles.

separateur ruban simple

arles-gallery-herbier photographie journal hebdomadairearbre de judas

On ne peut se fier à sa floraison rouge qui devrait en principe annoncer les beaux jours mais il pourrait bien trahir s’il est près d’une porte et si on y regarde de plus près.

separateur ruban simple

arles-photography-journal hebdomadaire

marron niais

Arbre plutôt idiot dont l’unique divertissement est de faire tomber des marrons sur la tête des passants.

separateur ruban simple

bernard-dupre-photoarbr’éviation

Arbre dont les feuilles sont de très petits épis qui se détachent facilement.

separateur ruban simple

fabrice-arbresarbr’à came

Arbre à came portant des feuilles à l’odeur suspecte d’huile de moteur

separateur ruban simple

b-dupre-photographietricotin

Arbre aux feuilles ouvragées, en équilibre, à crochet à un dénivelé ou une pente faible.

separateur ruban simple

feuille-arles-photo-anne-eliayan rue de la libertearbr’à zé

Qui est Zé ? C’est celui qui abrase les feuilles de cet arbre pour leur donner cet aspect… Vous n’en saurez pas plus, Zé est très discret et n’intervient que de nuit.

separateur ruban simple

Un lion au pays des cigognes…

gen-lion-daltkirch-alsace

Un lion alsacien.

Quelque soit l’endroit où vous êtes, vous pouvez, vous aussi, envoyer un lion. J’accepte même ceux qui ne sont pas d’Arles. Each week I have to post a new lion… This week it was still in a street of Arles. If you want to post a lion found found somewhere else, it’s possible. You just have to send it to me !

separateur ruban simple

On sort, rue de la Liberté. Venez nombreux pour les yeux et aussi pour les oreilles.

prague

Notre atelier de photographie se transforme en salle de concert et accueille les jeunes artistes de l’orchestre de l’école des Arts de Prague.

Samedi 24 septembre à 18h30 au 8 rue de la Liberté.

Le concert sera suivi d’un apéritif. Comment vous le dire, ne passez pas à côté d’un moment rare. Venez.

Avant cela l’ensemble au grand complet de 21 musiciens jouera au kiosque à musique, boulevard des Lices aux alentours de 15 heures 30.

Our workshop will become a concert hall receiving young musicians from the famous school of art of Prague. Come on ! At 3:30 pm on the boulevard des Lices and after at 6:30 pm in our workshop, 8 rue de la Liberté.

separateur ruban simple

arles gallery rue de la liberte arlesVenez et revenez, parlez-en autour de vous

Encouragez la création car elle rend le monde meilleur et plus beau. Si vous avez un cadeau à faire pourquoi ne pas choisir d’offrir une des œuvres exposées ?

separateur ruban simple

la-phrase-de-Rylourylou-semaine laurence-grimaldi

separateur ruban simple

Prochaine expo collective en mars 2017, appel à projet.arles-mythologie rue de la liberte photographies

Le sujet sera « Arles, antiquité, romanité, mythologie » à vous d’associer ces mots.

Chaque mot peut être traité séparément. Entendez que vous pouvez faire des photos en dehors d’Arles et qu’elles seront étudiées au même titre que d’autres si elles respectent au moins un ou plusieurs autres mots proposés.

The topic for the next collective exhibition in march 2017 : Arles, antic, roman, Mythology. Send us your photos.

separateur ruban simple

Prochain journal vendredi 23 septembre. Envoyez-moi des photos : sujet-hebdoseparateur ruban simple

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired.

Ils ont participé :

Mercis à – very special thanks to  Bernard Dupré, Geneviève Arnaud, Xavier Wurmser, Fabrice Fischer qui ont été les plus rapides et aussi Laurence Grimaldi et Marc Venet ainsi que Christian Falaschi pour sa page blanche.

Et toujours bien sûr pour leur participation comme leur superbe soutien…  Danièle Caron, Maryline Liozon alias Rylou, Céline Geneys, Françoise Galeron et Micheline Miro.

… à vendredi prochain ?  See you next Friday.

marc-venet

separateur ruban simple

Semaine du sam 17 au vend 23 sept 2016

galerie-arles-photos

Le sujet de cette semaine concernait le linge qui sèche dehors, et, par extension, les pinces à linges.

J’espère que vous êtes prêts à apprendre des petits trucs insignifiants mais qui font sourire. Comme promis j’ai fait un petit effort de traduction sur les textes en anglais. Je rajoute également une petite phrase en italien car ils ont été nombreux cet été à venir dans la rue de la Liberté et leur gentillesse n’avait d’égale que la beauté de leur langue.

Ciao agli amici italiani. So che siete sempre più numerosi a leggere questo giornale. Vi ringrazio tutti. Il tema questa setimana sono le mollette.

I am very happy to meet you again and I give the new readers a warm welcome. This week, I proposed that we speak about clothespins or clothes pegs, it depend your country…

buona lettura, Friendly yours, Amitiés,

Anne Eliayan

separateur ruban simple

sujet-hebdo llinge-liberte_arles

 Rien à voir avec Arles mais l’histoire de la pince à linge commence ainsi.

Les plus anciennes épingles connues étaient vendues au porte à porte par les gitans et étaient en fait un bout de bois fendu en deux sur sa longueur et renforcé par une bague de métal.

C’est probablement aux Etats Unis vers les années 1770 que sont conçues les premières pinces à linge dignes de ce nom par la communauté des Shakers.

Quant à l’épingle à linge telle que nous la connaissons aujourd’hui, elle a connu un record en nombre de brevets puisque 146 furent déposés entre 1852 et 1887. photo-laurence-grimaldi

photos-bernard-dupre

laurence-battini-photo

At first, clothes were laid on busches or suspended to simple strings. The most ancient Clothespins were manufactured at first by gypsies who sold them door to door. Each pin was made of a piece of tree branch slit lengthwise. These two sections were tied with a metal strip.

Many historians agree that the Shakers have designed the first real pin around 1770.

From 1852 to 1887 it is possible to find 146 patents for distinct clothespins.

photos-xavier-wurmser
rue-de-la-grotte-arles

xavier-wurmser-photo

xavier-wurmser-photos

marc-venet-photo

photo-carol-martin

photo-bernard-dupre

jean-christian-ledy-photo

La pince à linge c’est une chanson de 1949

Les Quatre Barbus ont interprété la chanson La pince à linge, dont les paroles ont été écrites par le duo Francis Blanche/Pierre Dac sur la musique de la 5ème Symphonie de Beethoven; celles-ci racontent la vie d’un certain Jérémie Victor Opdebec, prétendu inventeur de la pince à linge :

 » Prenez deux petits morceaux de bois
Que vous assemblez en croix
Avec un p’tit bout de fil de fer faites un ressort en travers
Vous saisissez cet instrument entre votre pouce et votre index
Vous le serrez en appuyant afin qu’il soit bien circonflexe
Enfin vous l’approchez du linge, du linge à faire sécher et vous lachez.

C’est ainsi que Jérémie Victor Opdebec, Opdebec,
Dans un éclair de son génie à su doter
Les lavandières, les blanchisseuses du monde entier
D’un’ pinc’ à ling’, qui protègera la liberté à l’humanité
Pinc’ à ling’, pinc’ à linge, grâce à toi maintenant,
Nos chemisettes, nos chaussettes résistent au vent,
Et nos cal’çons dorénavant répondront présent.  »

bernard-dupre-photo

christian-falaschi-photo

christian-falaschi-photos

carol-martin-photo

separateur ruban simple

C’est mon délire…

tour-de-luma_anne-eliayan

pince-a-linge-arles-gallery

linge-sechant-arles-galelry

mistral-au-balcon-arles-gallery

 

separateur ruban simple

Lions

photo-lion-anne-eliayan

Sur un vélo, un lion en cage dans la rue de la Liberté, et puis, quelques-uns, vus de haut, qui surveillent les gens autours de la fontaine.

Quelque soit l’endroit où vous êtes, vous pouvez, vous aussi, envoyer un lion. J’accepte même ceux qui ne sont pas d’Arles. Each week I have to post a new lion… This week it was still in a street of Arles. If you want to post a lion found found somewhere else, it’s possible. You just have to send it to me !

photo-monique-gerard

separateur ruban simple

Demain, on sort, rue de la Liberté. Venez nombreux c’est exceptionnel.prague

Notre atelier de photographie se transforme en salle de concert et accueille les jeunes artistes de l’orchestre de l’école des Arts de Prague.

Samedi 24 septembre à 18h30 au 8 rue de la Liberté.

Le concert sera suivi d’un apéritif.

Avant cela l’ensemble au grand complet de 21 musiciens jouera au kiosque à musique, boulevard des Lices aux alentours de 15 heures 30.

Our workshop will become a concert hall receiving young musicians from the famous school of art of Prague. Come on ! At 3:30 pm on the boulevard des Lices and after at 6:30 pm in our workshop, 8 rue de la Liberté.

Venez.

separateur ruban simple

visuel-article-pour-la-presseVenez et revenez, parlez-en autour de vous

Encouragez la création car elle rend le monde meilleur et plus beau. Si vous avez un cadeau à faire pourquoi ne pas choisir d’offrir une des œuvres exposées ?

separateur ruban simple

arles-gallery-photos

carol-martin-photographie

separateur ruban simple

Prochaine expo collective mars 2017. Appel à projet.

Le sujet sera « Arles, antiquité, romanité, mythologie » à vous d’associer ces mots.

Chaque mot peut être traité séparément. Entendez que vous pouvez faire des photos en dehors d’Arles et qu’elles seront étudiées au même titre que d’autres si elles respectent au moins un ou plusieurs autres mots proposés.

The topic for the next collective exhibition in march 2017 : Arles, antic, roman, Mythology. Send us your photos.

arles-mythologie

jean-dalger-photo

separateur ruban simple

linge_rue-des-arenes-arles

arles-rue-des-arenes-facade-avec-linge

separateur ruban simple

Prochain journal vendredi 30 septembre. Envoyez-moi des photos :

sujet

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired.

separateur ruban simple

Ils ont participé :

Mercis à – very special thanks to  Laurence Battini, Marc Venet, Jean-Christian Ledy, Monique Gérard, Christian Falaschi, Xavier Wurmser, Jean d’Alger, Bernard Dupré, Laurence Grimaldi, Carol Martin, et un autre, trop modeste, que je ne citerai donc pas mais qui m’a offert la photo d’en-tête de la semaine.

Et toujours bien sûr pour leur participation comme leur superbe soutien…  Danièle Caron, Maryline Liozon alias Rylou, Céline Geneys, Françoise Galeron et Micheline Miro.

… à vendredi prochain ?  See you next Friday.

separateur ruban simple

Semaine du sam 24 au vend 30 sept 2016

galerie-arles-anne-eliayan-photos

Ravie de vous retrouver encore cette semaine. J’espère que tout va bien pour vous.

Pour ceux qui lisent ce journal depuis un certain temps déjà, vous vous demandez -peut être- où cela va t’il nous mener de sautiller ainsi d’un sujet à un autre d’une façon aussi décousue. Eh bien, ne vous inquiétez pas, les sujets sont à foison dans Arles et peut être même intarissables !

Aujourd’hui les coquilles et vendredi prochain… ? Eh bien c’est écrit tout à fait en bas du mail et j’espère que cela vous inspirera.

Ciao agli amici italiani. Il tema oggi sono le conchiglie o se preferite le pettine maggioreI miei migliori auguri per questo giorno che commincia bene con Arles Gallery giornale e alla prossima settimana.

I am so glad to meet you again and I hope you’re well. This week, the topic is scallops. It is not a strange topic when you know that Arles is the beginning of a Compostelle’s road.

buona lettura, Friendly yours, Amitiés,

Anne Eliayan

separateur ruban simple

La coquille en liberté

La coquille possède la particularité, rare dans le monde animal des coquillages, d’être munie d’yeux catadioptriques élémentaires qui fonctionnent par réflexion. La coquille dite de Saint-Jacques peut se déplacer rapidement par hydropulsion sur de courtes distances en claquant ses valves et en expulsant rapidement l’eau. À l’état sauvage, elle peut vivre une vingtaine d’années. Tout ça c’est vrai sauf la photo.stjak

Scallop is one of the rarer shell fitted with eyes. It can rapidly move by hydorporpulsion by joining the valves and expel water . Its expected liftime is twenty years.

separateur ruban simple

christian-falaschi-photos

Coquille antique

Dans l’Antiquité on portait des coquillages pour se préserver de la sorcellerie, du mauvais sort et de toutes sortes de maladies, pour faire pousser les semences, et pour tout -ou rien- en fait.

Une coquille est également utilisée comme nef par Vénus pour regagner la terre ferme après sa naissance des eaux. Quand même !

Bon je vais faire un accroc aujourd’hui car rien de mieux que cette photo, témoignage d’un rite antique prise à 8 km d’Arles à vol d’oiseau….

bernard-dupre-photo

separateur ruban simple

 Arles direction Compostelle.

Jacques le majeur est appelé ainsi car il est le frère aîné de Jean qui savait mieux écrire que son grand frère et qui a fait le fameux « Évangile selon Saint Jean », bien connu par cœur de nous tous.

carol-martin-photos

A St trophime

Jacques était disciple et du coup a été promu au grade de Saint. Ne me demandez pas comment cela se fait car je ne vois pas le rapport, mais il est devenu le patron des vétérinaires, des cavaliers et des pharmaciens entre autres.

James was Jesus’ disciple and he got promoted as a holy man. Don’t ask me please how he became the patron saint of veterinary, horsemen and pharmasists. What else ?

anne-eliayan-arles-gallery

Jacques est allé évangéliser le nord de l’Espagne au 1er siècle, c’est là bas qu’il a vu ce coquillage, il l’a trouvé joli et l’a accroché sur son chapeau.

A la longue, il y a eu une généralisation: Ce coquillage attestait pour le pèlerin que le voyage avait bien été effectué jusqu’au bout, puisque, en arrivant sur les plages à la fin du parcours, on trouvait en nombre ces fameuses coquilles.

Mais aussi, en plus de son pouvoir protecteur, elle permettait de se distinguer des autres voyageurs, par exemple de boire dans les fontaines car à la vue de la coquille, la charité était devoir.

coquille-thermes-constantin-arles-gallery-anne-eliayan

aux thermes de Constantin

c’est aussi un peu l’histoire d’Arles, les premiers chrétiens s ‘approprient les lieux païens :

Dans un premier temps, les Celtes pensaient que les morts partaient pour suivre le soleil par-dessus la mer de cet endroit précis. Au 4ème siècle le sanctuaire de Compostelle devient un cimetière romain. Les coquilles sont liées au rite funéraire et sont souvent représentées sur les stèles symbolisant la renaissance. christian-falaschi-photo

Rue Sainte Croix

At first, celtic origin legends supposed this place was known to be where the souls of the dead gathered to follow the sun across the sea. The shrine of Santiago de Compostela was a Roman cemetery by the 4th century Shell was symbol of resurrection.

genevieve-arnaud-photo

Au 9ème siècle un ermite nommé Pelavo reçut la révélation du tombeau de Saint Jacques signalé par des étoiles filantes. L’évêque fait faire des fouilles et trouve le corps du saint.

The relics were said to have been later rediscovered in the 9th century by a hermit named Pelagius, who after observing strange lights in a local forest found some remains which were attributed to Saint James the greater. 

laurence-battini-photo

Durant tout le moyen âge les pèlerins affluent sur le tombeau supposé de Jacques.

xavier-wurmser-photo

Au 12ème siècle, Compostelle pose un espèce de copyright sur la coquille qui lui est indissociablement associée désormais. Au 16ème siècle -pour être précise en 1554- sont associés pour la première fois dans un texte les mots « coquille » et « Saint-Jacques ».

michel-wayer-ancienne-poste

façade ancienne poste

Au 17ème puis 18ème siècle, Louis 14 a un problème : il lui faut pourvoir 40 galères (dont 34 sont à Marseille) de 260 galériens chacune, les tribunaux doivent fournir les effectifs ! Une ordonnance interdit alors totalement les pèlerinages « sous peine de galère à vie ». Cette loi élimine également deux risques : que les jeunes soient enrôlés de force en Espagne ou que des soldats déserteurs se mêlent aux pèlerins.

michel-wayer-porte-chapelle-st-julien

Saint Julien

michel-wayer-mur-hotel-le-calendal

Rond Point des arènes

Dans Arles : On peut voir dans la presque totalité des niches aux coins des rues une coquille gravée dans le « chapeau » de la niche. Cela vient du fait que c’est un motif de décoration très répandu en particulier à la Renaissance, ce ne sont pas des symboles liés à Saint Jacques.

Shell-headed niche is an ordinary sculpture very appreciated during the Renaissance. It doesn’t have link with pilgrims.

photo-carol-martin

La coquille est aussi symbole de purification spirituelle (fonts baptismaux de Saint Trophime) ou encore symbole de bonnes actions et d’amour (aimer dieu et son prochain comme soi-même).

Voilà vous savez tout ou presque !  You noknow almost everything about scallop ! 

carol-martin-photo

said-fahim-photo

separateur ruban simple

Lionsphotos-vivian-weschler

Voici des lions lyonnais un de la basilique Notre Dame de Fourvières, et un lion siégeant dans la cour de la « Maison des Avocats », bâtisse datant du XVIème siècle classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Mais comment je fais pour savoir tout ça ? Eh bien c’est simple cette semaine c’es Vivian qui m’a donné toutes ces indications.

photo-vivian-weschler

Quelque soit l’endroit où vous êtes, vous pouvez, vous aussi, envoyer un lion. J’accepte même ceux qui ne sont pas d’Arles. Each week I have to post a new lion… This week it was still in a street of Arles. If you want to post a lion found found somewhere else, it’s possible. You just have to send it to me !

separateur ruban simple

Un superbe après midi en musique

photo-anne-eliayan-pour-arles-gallery

Merci à l’école des Arts de Prague, sections beaux-arts et musique, merci aux élèves et à leurs professeurs. Le moment fut magique. Bientôt les photos du concert sur le site et, promis, on le refera.

separateur ruban simple

La phrase de Rylou : de la coquille à la perle.

journal-89-rylou

separateur ruban simplevisuel-article-pour-la-presse

On prolonge, alors, venez et revenez, parlez-en autour de vous.

Encouragez la création car elle rend le monde meilleur et plus beau. Si vous avez un cadeau à faire pourquoi ne pas choisir d’offrir une des œuvres exposées ?

Si vous avez des amis qui visitent Arles amenez les voir l’expo.

separateur ruban simple

Prochaine expo collective en mars 2017   Appel à projet.

Le sujet sera « Arles, antiquité, romanité, mythologie » à vous d’associer ces mots.

Chaque mot peut être traité séparément. Entendez que vous pouvez faire des photos en dehors d’Arles et qu’elles seront étudiées au même titre que d’autres si elles respectent au moins un ou plusieurs autres mots proposés.

The topic for the next collective exhibition in march 2017 : Arles, antic, roman, Mythology. Send us your photos.

arles-mythologie

separateur ruban simple

Ils ont participé :

Mercis à – very special thanks to  Laurence Battini, Geneviève Arnaud, Christian Falaschi, Xavier Wurmser, Bernard Dupré, Carol Martin, Vivian Weschler, Saïd Fahim, Michel Wayer.

Merci à Monique Gérard et toujours bien sûr pour leur participation comme leur superbe soutien…  Danièle Caron, Maryline Liozon alias Rylou, Céline Geneys, Françoise Galeron et Micheline Miro.

… à vendredi prochain ?  See you next Friday.

separateur ruban simple

Prochain journal vendredi 7 octobre. Regardez le sol et envoyez-moi des photos:

essuie-pieds en fer et/ou paillassons.

mat

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired.

separateur ruban simple

Contactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

Bonne semaine. Have a nice week. 

Next entry in the log on 7th october

separateur ruban simple

 

arles-gallery-journal

© 2016 Anne Eliayan – Toute reproduction interdite – Tous droits réservés.