Avril 2016

Cliquez ici pour voir la plus récente publication.

 FRISE SIMPLE VERTE

TOUS LES JOURNAUX AU FIL DU RHÔNE 

avril 2016

arles-gallery-journal

pour Arles Gallery.
Retrouvez ci-dessous tous les articles pour ce mois là.

FRISES

Semaine du sam 1er au ven 08 avril 2016

Arles Gallery-galerie de photos sur le net

FRISESBienvenue à ceux qui nous rejoignent cette semaine ! Et encore merci à tous pour votre fidélité. Voilà encore une semaine passée très vite. Hello,
I want to welcome those of you who join us this week… but the other too of course!

Saïd-Fahim-photographie

Il a plu… C’est bien tombé pour notre sujet de ce vendredi : les descentes de gouttières qui me font toujours penser aux tuyaux d’orgues et que j’ai baptisées ainsi.

photos-Xavier-Wurmser-arles

It has rained all week … It’s good enough for our next topic on Friday: the gutters downpipes. They always made me think of organ pipes and that’s why I baptized them so.

gouttieres-X-Wurmser-arles

Au départ, Les gouttières étaient des gargouilles. Les gargouilles c’est un sujet dont nous parlerons une autre fois si vous voulez bien car pour l’instant occupons nous des descentes.

photographies-Xavier-Wurmser-arles

Initially, gutters were gargoyles. We will discuss gargoyles later, because, for now, let’s take care of gutter pipes only.

photo-C-Martin

Au tout début… Par temps de pluie marcher dans les rues relevait du défi car on se prenait une sacrée douche. In the beginning … walking down the streets by a rainy day was a challenge because of huge shower.

photo-C-Martin-Arles

Christine-Hilliard-archeveche-arles

L’eau dégoulinait directement vers le sol par les ouvertures des gargouilles et éclaboussait violemment en touchant les pavés. Il fallait donc slalomer au mieux entre deux gargouilles pour éviter les trombes d’eau qui trempaient de la tête aux pieds les pauvres passants.

PHOTO-KARINE-GENTIL-2

Water dripped directly to the ground through the mouth of gargoyles and splashed around by touching the pavement. So we had to try and slalom between two gargoyles in order to avoid the downpour which soaked the passers-by from head to feet.

PHOTO-KARINE-GENTIL-1

photo-Carol-Martin-arles

C’est un peu avant  la révolution que le sujet commence véritablement à faire débat. Il a bien fallu faire une loi sur le sujet pour régler le problème. It’s just before the Revolution that the problem had really to be discussed. A law was necessary to solve it.

PHOTO-KARINE-GENTIL-3

photo-Carol-Martin

Les tuiles gouttières sont utilisées depuis le 12e siècle pour les maisons bourgeoises mais je ne sais pas si nous pouvons en trouver encore de ce type à Arles.

Saïd-Fahim-photo

Tiled gutters were used since the 12th century for mansions but I’m not sure if we can still find that sort in Arles.

gouttiere-Xavier-Wurmser-arles

Au 19ème siècle elles sont souvent encore en bois de chêne. Mais la plupart des descentes de gouttières que nous pouvons voir dans notre chère ville d’Arles sont en zinc.

photo-Xavier-Wurmser-arles

In the 19th century they were often made of oak tree. But most of the downpipes, we can see in Arles, now are made of metal.

photo-Carol-Martin-gouttiere

Christine-Hilliard

Le savez-vous ? On compte en général 1 cm² de surface horizontale de descente par m² de surface de toiture. Souvent les gouttières font 10 cm de diamètre (j’ai mesuré) ce qui laisse présager que les toits font sensiblement tous 78,5/80 m2.

PHOTO-KARINE-GENTIL-4

Did you know this ? Usually 1 cm square horizontal surface is needed per one m² of roof area. Very often gutters are ten centimeters round (I did mesure !) which means roofs are around 78/80 m2.

Christian-Duketteman-Gouttiere-Genive

FRISESOn sort !

galerie-photos-chat-dans-arles-anne-eliayan

Snif… voilà que l’expo collective sur les quais est terminée. Mais étant donné que Françoise et moi nous nous sommes régalées il nous tarde de recommencer. This is the end of our collective exhibition « at the docks ».

La cave retrouve dès lundi nos photos. Vous pouvez venir les voir si ça vous dit bien sûr. Cellar will found our pictures again. You can come and see if it you want.  

FRISESUn lion de Montpellier

Un lion qui rugit avec l’accent du sud-ouest…dans le musée du vieux Montpellier.

lion-Claude-SportisFRISES

La phrase de Rylou

rylou

anne-eliayan-photographie-arles

FRISES

merciVous avez été nombreux à être inspirés par les orgues d’Arles. Merci pour vos envois : Xavier Wurmser, Carol Martin, Karine Gentil, Saïd Fahim, Christine Hilliard, Christian Duketteman, Claude Sportis, aussi à Maryline Liozon alias Rylou et Claude Sportis. Et encore une fois merci à l’english team composée par Danièle Caron (encore volontaire cette semaine très tard dans la soirée!), Céline Geneys et Micheline Miro.

FRISESVous devriez tous en trouver vu qu’il y en a partout. Alors sortez vos téléphones de la poche ou encore mieux votre appareil photo du placard !

sujet-semaine-prochaine

Next topic you should find it everywhere: the heads carved above the doors. So get your phones out of your pocket or even better your camera out of the wardrobe ! 

FRISESContactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

Bonne semaine.anne-eliayan-photo-arles

FRISES

Semaine du sam 09 au ven 15 avril 2016

mascarons-arles-gallery

J’espère que la semaine s’est passée sans encombre et que le weekend annonce des réjouissances telles que grasses-matinées, repas de famille ou entre amis et déambulations dans les rues d’Arles. I hope you had a good week and nice plans for your weekend, such as a good sleep, family dinner, friends meeting, or walk by the streets in Arles.galerie-photo-sur-mascaron

galerie-photo-sur-mascarons

Le sujet de cette semaine,  il suffisait de lever les yeux pour le trouver : les têtes au dessus des portes arlésiennes… ou sur les  façades. Alors un grand merci à tous ceux qui m’ont envoyé leurs photos. About this week topic, you just have to lift your eyes to find it : sculptured heads on top of old doors or of walls . So a lot of thanks for those who gave me photos.

photo-Xavier-Wurmser

Pour préserver ces beautés architecturales je ne donnerai aucune indication quand aux rues arpentées. Pour ceux qui voudront les retrouver il vous faudra les chercher. In order to preserve these architectural beauties I won’t give any indication about the name of the streets. You will have to walk a lot and find for yourself!

mon-mascaron-prefere-dans-arles-anne-eliayan

Je vous donne en bas de ce journal le sujet de la semaine prochaine et je vous laisse en agréable compagnie avec toutes ces têtes qui ont bien des choses à vous raconter ! And as always, at the end of this diary, you will find the next topic and leave you enjoy the company of all these figures which have a lot of stories for you !

les-ages-de-la-vie-arles-galerie-de-photography

Têtes sculptées au dessus des portes

photographie-Xavier-Wurmser

Heads carved above doors

On peut dire que ces sculptures ont une histoire. Tout démarre encore une fois en Italie vers le 14ème siècle avec des sculptures de visages grotesques ou d’animaux qui avaient le rôle d’éloigner de la maison les influences maléfiques ou mettre en garde les voleurs éventuels. Did you know ? These sculptures have a story . Their use began in Italy around  the fourteenth Century with sculptures of grotesque faces or animals . Many masks were carved in order to presenting frightening features. they were supposed to keep away any sort of daemon or bad luck.

photo-anne-eliayan_arles

Ces sculptures arrivent en France au milieu du 16ème siècle et ont un nom : MASCARONS. These sculptures appeared in France in the mid-16th Century and are named: « Mascarons » (masks).

Les mascarons à tête de feuille sont très répandus dès l’art gothique.

galerie-de-tete-feuille-arles-photo

anne-galerie-de-photos-sur-arles

Son origine en est encore discutée mais il semble que le mot vient de l’italien « mascherone » qui désigne un ornement en façade en forme de masque. Le mot italien vient lui-même de l’arabe « Mascara » qui veut dire bouffonnerie (sympa pour le maquillage !). The origin of this word is still discussed but it seems that it comes from the Italian « Mascherone », meaning ornament which decorates, as a mask, facade and balcony. The Italian word comes from an arabic word « Mascara » which means « buffoonery ».

photo-Michel-WayerLa tête est souvent ornée de motifs concrets comme les coquillages ou les végétaux. Heads are often decorated with stylized vegetal forms or even seashells.

photo-Cyril-Jacquart

photographie-Anne-Eliayan

Sous le règne des Louis 13 et 14, on s’appliquait à représenter de beaux visages de style grec. Il existe plusieurs types de mascarons : celui que l’on appelle « arabesque » accompagne la tête avec des feuilles d’acanthes enroulées en volutes. Under the reign of Louis XIII and Louis XIV, the sculptors wanted to show their quest of beauty by making greek-style faces. There are several types of « Mascarons ». One of them is called « Arabesque » : one head and some acanthus leaves rolled up in volutes.

photo-M-Wayer

Méduse fut la favorite dans l’antiquité. Le satyre est très apprécié au 16 et 17ème siècle… Le soleil sous le règne du roi du même nom pour ceux qui faisaient du zèle.

Marc-Venet-photographie

… Et le lion bien sûr !

photo-J-Trouche

photographie-Jacques-Trouche

Several topics : the Jellyfish (Médusa) was the favorite in Antiquity. The satires were the most appreciated in the 16th and 17th  Centuries….The sun under the reign of Louis 14 for those who were very obedient.  And a lot of lions of course!

photo-carol-martin

Au 16 et 17ème siècle ce sera leur apogée avec la fonction de décoration, affichage ostensible de signes extérieurs de richesse ou de pouvoir (maintenant on dirait bling-bling) et de divertissement des passants. In the 16th and 17th Centuries, it became an ostentatious sign of richness or power ( now we say « Bling-Bling »).

Carol-Martin-photos

Certains mascarons sur une fontaine crachent de l’eau… ça vous fait penser à quelque chose ? Some mascarons on a fountain send water … Could you tell me if it reminds you anything ?  

mascaron-hercule-et-nemee-Photographe-Anne-Eliayan

Parfois les mascarons représentent une scène mythologique ou les 4 saisons ou les différents âges de la vie. Others represent a mythological scene or the four seasons or the different stages of life.

les-4-saisons-anne-eliayan

les-ages-de-la-vie-arles-galerie-de-photographyOn sort !

arles-contemporain

Weekend ARLES CONTEMPORAIN profitez en pour vous en mettre plein la vue. Même si on n’a pas eu le temps de s’inscrire dans l’évènement vous pouvez aussi venir nous dire bonjour car notre atelier 8 rue de la Liberté sera ouvert samedi normalement et aussi dimanche tout l’après midi.

les-ages-de-la-vie-arles-galerie-de-photographiesLa nouvelle expo collective

les-photos-de-van-gogh

Comme annoncé dans notre journal du 1er avril vous avez quelques semaines devant vous -pour être précise jusqu’au 1er août- pour réfléchir à l’association des mots « photos » et « Van Gogh »… Qu’allez vous nous imaginer ?

En ce qui concerne le règlement et les modalités de participation les grandes lignes restent les mêmes que pour la précédente. Appelez moi ou envoyez moi un mail.

les-ages-de-la-vie-arles-galerie-de-photos

Un lion forcément au dessus d’une porte

C’était le meilleur lion que je puisse vous montrer étant donné le sujet de la semaine. It seems to me that it was the best lion I could show you if I consider this week topic.

photo-k-gentil

les-ages-de-la-vie-arles-galerie-de-photographerLa phrase de Rylou

phrase-de-rylou    photo-S

© Photo Saïd Fahim

                  DSCF0368  © Photo Jean d’Alger

Vous avez été nombreux à participer encore cette semaine, c’est juste trop génial !

Merci pour vos envois (dans le désordre alphabétique) : Jean d’Alger, Cyril Jacquart, Xavier Wurmser, Marc Venet, Carol Martin, Karine Gentil, Saïd Fahim, Michel Wayer, Jacques Trouche. Et toujours fidèles au poste Maryline Liozon alias Rylou, Danièle Caron, Céline Geneys et Micheline Miro.

Contactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

Bonne semaine.

les-ages-de-la-vie-arles-galerie-de-photography

Semaine du sam 16 au ven 22 avril 2016

galerie-de-chats-anne-eliayan-photos

amis des chats 1Voilà que les beaux jours s’installent petit à petit et que les manteaux regagnent les placards et je ne vais pas m’en plaindre ! J’espère que vous avez passé une bonne semaine et que vous allez bien vous amuser à lire ce journal consacré aux chats. Je vous laisse le découvrir alors prenez une petite pause et c’est fort possible qu’avant la fin vous ayez retrouvé le sourire, si vous ne l’avez pas déjà.

photo-arles-Xavier-Wurmser

There now, spring days are coming out gradually and coats go back to the wardrobes and I’m certainly not going to moan about it ! I hope you have had a good week and you are going to spend a good time reading this paper. So I leave you to discover it. Take some rest, in order to have a look and a smile before the end !

amis des chats 1Le texte avec le plus de «cha» au monde :

Quand Chacun et Chacune chasse son chagrin après s’être chamaillé avec des mots chamarrés et des humeurs chafouines. Quand chaque cœur bat la chamade dans la chaleur de la nuit et le chahut des fêtes en chaloupes, chapardant chapeau et châle pour mieux en rire.

Quand la confiture de châtaigne chatouille les papilles. Quand dans la chaste chapelle où s’élève un charabia châtié on regrette l’heure des tenues chatoyantes et du chachacha. Vite ! Retournons au château pour jouer aux charades, j’en connais un chapitre. Nous n’allumerons pas les bougies au chalumeau et nous chavirerons en … « cat »imini.

photo-Xavier-Wurmser

amis des chats 1Un peu d’histoire pour changer.

photos-Marc-Pellet

Quand l’homme se met à cultiver les céréales il y a environ 1000 ans c’est sur le chat qu’il compte pour chasser les rongeurs et c’est donc à cette époque qu’il l’apprivoise.

When man started to grow cereals, about a thousand years ago, he relied on cats to hunt mice around and so at the same time, he started to tame them.

photo-Laurence-Battini

En Egypte c’est un animal vénéré symbole de la fécondité et de l’amour maternel. In ancient Egypt it was  a holy animal symbol of fecundity and motherly love.

photo-Jean-d'Alger-chat-passe-muraille

Les romains adorent les gros félins (vous voyez de quoi je veux parler) mais pour défendre leurs récoltes ce sont les chats qu’ils répandent sur tous leurs territoires. Pour éviter un phénomène d’idolâtrie tel qu’en Egypte ils donnent au chat une réputation sulfureuse et l’associent à la luxure comme en témoignent les peintures trouvées dans les lupanars de Pompéi. Romans were fond of big cats (you know what I mean) but in order to save their harvests, they used to spread cats all around the  conquered countries. Nevertheless,  to avoid idolatry like in Egypt, they gave cats a bad reputation and associated them to lust, as  can be seen on the painted scenes of the walls in  Pompei brothels.

photographie-Cédrci-Garoyan

Appelons un chat un chat : désolée… Mais vous voyez maintenant pourquoi on dit chatte pour le sexe féminin et vous voyez aussi d’où vient probablement le mot catin. So, sorry about that… But you can understand now why we use the word “pussy” for a woman sex. 

photo-Marc-Pellet

Le mot chat prendrait ses racines dans le verbe latin « cattare » qui veut dire guetter. Le mot minet proviendrait lui du mot gallo-romain « mine » qui est en fait le nom populaire pour chat.

photographie-anne-eliayan-galerie-de-chats

Mine est à l’origine de l’expression « dès potron-minet » qui veut dire de bon matin. Il pourrait s’agir d’une déformation de « paître au minet » c’est à dire l’heure où le chat s’en va chercher sa pâture/chasser à l’aube.

Carol-Martin-soupirailIl y a une deuxième hypothèse : l’expression « dès potron-minet » pourrait venir de « poitron-jacquet » jacquet désignant l’écureuil qui est un animal marchant  la queue levée (ce n’est pas moi qui le dit c’est le Littré) et poitron désignerait en fait le postérieur. Donc « dès potron-minet » voudrait dire à l’heure où l’on voit le c… du chat !charles-Kaminski

En Europe il est diabolisé au moyen âge même si sa fourrure est couramment un objet de commerce. In Europe it is demonized in the Middle Ages, even if its fur is currently sold on markets and fairs.

photo-chat-Pauline-Eliayan

La réflexion de la lumière dans ses yeux est prise pour être les flammes de l’enfer et même si la renaissance réhabilite ce chasseur domestiqué, il ne retrouve ses lettres de noblesses qu’au 18 ème siècle. Oui à cause d’une invasion massive de rats gris en 1727 dont les chats ne peuvent venir à bout. Du coup on fait appel aux chiens ratiers et les chats inopérants deviennent animaux de compagnie.

photo Jean d'AlgerThe reflection of light in its eyes is taken for the flames of hell and even if the Renaissance times rehabilitated this tamed hunter, the animal doesn’t recover nobility  until the 18th century. Yes indeed , but Why then?  Just because of a massive invasion of enormous grey rats in 1727 that  cats couldn’t deal with. Men had to resort to special ratter dogs so that, in the end, cats just became home pets. Here you are!

GENE-CHATS-ARLESIENS-photo

En Asie il est symbole de chance, richesse et longévité même quand on le croise et qu’il est tout noir. Au japon il existe un talisman porte bonheur représentant un chat avec la patte derrière l’oreille. In Asia it’s a symbol of luck, richness and long life, even when you just cross its way or when the cat  is black. In Japan, there is a lucky charm showing a cat with its paw behind its ear.

Christian-Falaschi-Chat-St-Laurent

Et nos amis les Anglais ? Encore ce bel esprit de contradiction… quand ils croisent un chat noir ça leur porte bonheur ! And what about our English friends ? Again their cute contradiction mind… When they cross over a black cat it’s supposed to bring them luck !

photo-Anne-Sarramégna

amis des chats 1Le jeu du « je l’ai pas dit »

Chat-de-gouttière-Christian-Falaschi

Non je ne dirai plus le mot chat mais vous allez l’entendre quand même… : retomber sur ses pattes, donner sa langue, écrire comme, s’entendre comme chien et , n’y retrouverait pas ses petits, une toilette vite faite, quand les souris dansent, y’a pas de quoi le fouetter, la nuit ils sont tous gris, avoir un …dans la gorge, les chiens en font pas, y’avait pas un… en fait y’avait personne, comme les yeux de Françoise Galeron, ne le réveillez pas quand il dort !

Chat-Charles-Kaminski

 

amis des chats 1les-photos-de-van-goghLa nouvelle expo collective

Comme annoncé dans notre journal du 1er avril vous avez quelques semaines devant vous pour réfléchir à l’association des mots « photos » et « Van Gogh »… Qu’allez vous nous imaginer ?

En ce qui concerne le règlement et les modalités de participation les grandes lignes restent les mêmes que pour la précédente. Appelez moi ou envoyez moi un mail.

Je suis presque au point pour les modalités vous recevrez un mail complet sous peu…

amis des chats 1Deux lions à la Villette

photo-claude-sportis-lion-halle-de-la-vilette

amis des chats 1Cmartin-chat

La phrase de Rylou

rylou

amis des chats 1Bien essayé…

photo-norelag

anne-eliayan-galerie-de-chats-la-chaise-le-look

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, à très bientôt. Le thème de la semaine prochaine : les reflets dans les vitrines ou les vitrines insolites ou les détails amusants dans les vitrines… Bref : VITRINES !

That’s all for today ! See you soon. The topic for next week will be reflections in shop windows : amazing windows, funny details in the shop windows… To say it shortly : SHOP WINDOWS! 

anne-eliayan-arles-gallery-photography

Vous avez été nombreux à participer encore cette semaine mille mercis à vous tous!

Merci pour vos envois (dans le désordre alphabétique) : Claude Sportis, Jean d’Alger, Marc Pellet, Xavier Wurmser, Anne Sarramégna, Carol Martin, Pauline Eliayan, Cédric Garoyan, Jacquie Arlaud, Laurence Battini, Gene Arnaud d’Istres, Christian Falaschi, Charles Kaminski, Françoise Galeron. Et toujours fidèles au poste Maryline Liozon alias Rylou, Danièle Caron, Céline Geneys et Micheline Miro.

Carol-Martin-pieton-chat

Carol-Martin-chat-de-garde

peinture-vg

galerie-de-vitirnes-anne-eliayan-photosSemaine du sam 23 au ven 29 avril 2016

Encore une semaine de passée et nous voici à nouveau réunis pour un petit moment de détente. Cette semaine, le sujet m’a été suggéré par l’un des lecteurs de ce journal et j’ai trouvé l’idée très originale. Tout ça pour rappeler que je ne refuse pas un petit coup de main sur les thèmes hebdomadaires aussi bien que sur les photos.

photo-arles-Marc-Venet

Alors un grand merci par avance, bonne lecture de ce qui va suivre et à bientôt.

Another week has gone by,  and here we are together again for a pleasant while. This week, the topic was suggested to me by one of the readers of Arles Gallery newspaper and I found the idea very original… That is the proof that I never refuse  some help for  weekly topics or pictures alike.

So lots of  thanks in advance,  Now enjoy  reading this !

Régalez vous ! – Friendly yours – Très amicalement… vôtre,

vitrine-Carol-Martin-rue-Briand

peinture-vgLe savez-vous ?

Savez vous que le vocabulaire commercial a beaucoup emprunté aux Musulmans grâce aux Vénitiens et aux Génois ?

vitrine-photo-X-Wurmser

Did you know that many commercial words come from the language of Muslims?

photos-arles-Marc-Venet

trois-zebrés-arles

« Bazar » signifie en turc « le marché ». « Bazar » means “market” in turkish.

photo-Marie-Begel« Magasin » est issu de l’arabe « Mahâzin » qui veut dire entrepôt.

photo-Marie-S-Ferragut

The french word “magasin” comes from the Arabic language meaning “warehouse”.

« Boutique » viendrait quant à lui du mot grec « apothêkê » qui veut dire lieu de dépôt.

photo-Christine-Hilliard

peinture-vg… Un peu d’histoire pour changer.

photo-boulangerie-Marie-Sophie-Ferragut

Pourquoi donc les vitrines ? What about shop windows then ?

Elles protègent les marchandises et permettent d’éviter les vols à l’étalage.

Shop windows protect goods and avoid thefts.

vitrine-open-Christian-Falaschi-photos

L’effet vitrines est rendu possible parce que les verriers inventent au 18ème siècle de nouveaux procédés pour fabriquer de grandes vitres. Par ailleurs, le mastic, nécessaire pour soutenir les vitres aux dimensions importantes, se généralise à partir de 1767.

photo-C-Kaminski-arles

It became possible in the 18th century through a new process allowing the manufacture of large glasses and mastic.

vitrine-photo-Xavier-Wurmser

Mais aussi, les villes augmentent considérablement les taxes sur les étals et les enseignes saillantes pour permettre une meilleure circulation dans les rues.

photo-françoise-Galeron

 

But streets got more and more crowded. In order to help an increasing traffic, the shops in the streets  had to pay important taxes.

Et également, la construction de trottoirs, l’installation de réseaux d’assainissement dotés d’égouts, caniveaux et trottoirs rend plus difficile la pose d’étals.

vitrine-carol-Martin-photos       photo Jean d'Alger Arles (2)

Les vitrines prennent de l’ampleur avec l’arrivée de l’électricité.

Shop windows became even  more important with the arrival of electricity.

vitrine-arles-photo-Xavier-Wurmser

A la fin de la première guerre mondiale apparaît un souci esthétique et un sens publicitaire.

At the end of WWI, appeared  a search for aesthetic and advertising windows .

photo-Charles-Kaminski-arles

En 1925 c’est la première vitrine de Noël aux Galeries Lafayette.

In 1925, the first Christmas shop windows could  be seen at the Galeries Lafayettes in Paris.

photo Jean d'Alger Arles (1)

Aujourd’hui, de toutes les vitrines, la plus regardée est celle d’Internet.

Today, if you consider all the shop windows in the wide world, the most famous one is … Internet !

photo-JP-Cros

peinture-vgSous vos pas dans la rue de l’hôtel de ville

lion-arles-anne-Eliayan-Photographe

Suivez vous aussi le lion…

peinture-vgLa phrase de Rylou

vitrine-rylou

peinture-vgOn soir ce soir : 19 h à l’espace Van Gogh !

Entre 19 et 21 heures en ce vendredi 29 avril, deux artistes vous ouvrent les portes de leurs univers…  Et bien plus.

Durant plusieurs semaines, les salles d’exposition de l’espace Van Gogh se sont  transformées en atelier pour Lucile Travert et de Chris Voisard.

Le titre de l’expo : Contamination.

VOISARD-TRAVERT-CONTAMINATION

Rassurez-vous,  il s’agit en fait d’une contamination purement artistique, Lucile et Chris ont réalisé des toiles à 4 mains. Ça ressemble à une improvisation musicale, on peut dire aussi que leurs styles très différents se sont fusionnés comme si un troisième peintre avait été invité.

TRAVERT-VOISARD-CONTAMINATION

L’expo se termine le dimanche 1er mai. Pourquoi ne pas profiter de ce nocturne pour découvrir leur travail ? Venez partager un verre de vin autour des peintures des deux artistes, mais aussi pour écouter poèmes et musiques.

PHOTO-ESPACE-VAN-GOGH-TRAVERT-VOISARD

peinture-vgles-photos-de-van-gogh

La nouvelle expo collective

Comme annoncé dans notre journal du 1er avril vous avez quelques semaines devant vous pour réfléchir à l’association des mots « photos » et « Van Gogh »… Qu’allez vous nous imaginer ?

En ce qui concerne le règlement et les modalités de participation les grandes lignes restent les mêmes que pour la précédente. Appelez moi ou envoyez moi un mail.

Les conditions générales sont dans le site sous la rubrique « VOUS« . J’ai pas fini de vous en parler alors voici l’article que j’ai déjà posté (au cas où…).

 

peinture-vg

Prochain journal vendredi 6 mai 2016

Objets du marché, insolites ou inutiles ?

That’s all folks.

Next Topic, next Friday will be: At the market.

Merci pour vos envois (dans le désordre alphabétique) : Marc Venet, Jean d’Alger, Jean-Pierre Cros, Xavier Wurmser, Carol Martin, Christian Falaschi, Charles Kaminski, Françoise Galeron, Marie Begel, Christine Hilliard et Marie-Sophie Ferragut.

Et toujours fidèles au poste Maryline Liozon alias Rylou, Danièle Caron pleine de patience envers moi, Céline Geneys et Micheline Miro.

Contactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

Bonne semaine.

vitrine-c-martin.

 

arles-gallery-journal

© 2016 Anne Eliayan – Toute reproduction interdite – Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *