janvier 2018


Janvier 2018

Cliquez ici pour voir la plus récente publication.

 FRISE SIMPLE VERTE

Semaine du sam 23 déc 2017 au ven 05 janv 2018

Numéro 145 du Vendredi 05 janvier 2018

Laisser des thraces

Bonjour

Un début d’année c’est toujours un peu l’heure des bilans. Alors, en ces tous premiers jours de 2018 je voulais remercier les 93 participants au journal en 2017 qui y ont laissé leur trace.

Ce journal n’est pas une utopie il existe vraiment, depuis plus de trois ans désormais et pourtant il est fortement improbable : il fait cohabiter photographes pro et amateurs éclairés, sans aucune limite d’âge, toutes catégories socio-professionnelles confondues, de tout pays. Comme quoi il est possible de rêver encore à des espaces un peu plus chaleureux, des démarches bienveillantes. Nous construisons dans ce sens et allons continuer sur notre lancée en 2018.

Avec toute mon amitié, je vous fais de grosses bises.

Anne

Traces de vie au milieu de ruines

… Et pour nos amis anglophones

The very first days of each year are always the time to draw up some results. First of all , I want to thank all the 93 newsletters’ participants that have left their marks the previous year.

This newsletter is not an Utopia, it really exist, for more than 3 years now and permit many people to regularly build together with happiness and friendship. Maybe you have already sent some photos. Those who significantly contribute to this newsletters, who are you ? Pro photographers or not, without any limit of age, regardless of your professional category, and from any country or part in the world. We build together in that way and it seems to me very important ! One more year, in 2018, let’s go further. I would like to see more and more of us be involved in that way.

2018… New aspirations, new hopes. May all your dreams come true and give you the joy you had always wished for.

Friendly yours

Anne

Ils ont fait le journal en 2017 – They made the newsletters in 2017

Antoine Meunier, Bernard Clément, Bernard Dupré, Betty Ranque, Bruno Heitz, Carol Martin, CE, Céline Geneys, Charles Alvaro, Charles Kaminski, Christian Falaschi, Claude Sportis, Cyril Jacquart, Daniel Finkelstein, Daniel Malafosse, Daniel Volpatti, Danièle Caron, Danièle Koenig, Denis Vazquez, Didier Montet, Didier Ethève, Didier Villette, Donna Moores,  Elisabeth Cariou, EM, Éva Arnoux, Fabrice Fischer, Francis Lescure, Françoise Giacomoni, Françoise Le Goff, François-Marie Périer, Franorelag, Gabriel Meunier, Gene Arnaud d’Istres, Georges-Hubert Dutel, Gérard Rossini, Gilles Montagné, Gisèle Jacquet, Heather Bryslan, Isabelle Cousteil, Isabelle Muret, Jacques Bezy, Jacques Boutboul, Jacques Estal, Jacques Trouche, Jacquie Arlaud, Jean d’Alger, Jean Meunier, Jean-Claude Desarnaud, Jean-Marc Moulinet, Joachim Weiss, Laurence Battini, Laurence Grimaldi, Léa Goldberg, Louis Bonifassi, Madeleine Giacomoni, Manon Harris, Marc Paygnard, Marc Venet, Marie Begel, Marie-Anne Devaux, Martine Egelé, Martine Pauvrhomme, Michel Drouart, Michel Lombard, Michel Wayer, Monica Daniel, Monique Gérard, Mu Sahara, Neullah Dupré, Noar, Nolann Sabathé, Olivier Querette, Pat Thiriet, Patricia Goldberg, Patrick Assali, Patrick Rey, Patrick Trouche, Paulette Greig, Peter Shepherd, Philippe Demoule, Philippe Hamant, Philippe Sabathé, Richard Benkemoun, Rylou, Saïd Fahim, Sandra Affentranger, Sophie Serra, Véronique Montet, Vivian Weschler, William Squitieri, Xavier Wurmser, Yann Lelièvre.

Thraces de l’homme

 I do not know whether the French pun can be translated but in French you hear the same thing when you pronounce tracks and Thracians. So I make all my textes playing on words.

Les Thraces étaient un peuple des Balkans, ils se situaient dans les territoires que nous appelons aujourd’hui Serbie, Albanie, Bulgarie, Moldavie, Ukraine mais aussi Turquie et même Grèce. En fait ils étaient un peu partout en Europe de l’est.

Les Thraces ont été les premiers à faire des traces de ski dans la neige. They were be the first in the wide world to let skis’ tracks in snow.

The Thracians were a group of tribes of the Balkans inhabiting a large area in Eastern and Southeastern Europe. 

Les Thraces étaient négligents. Tracians were careless.

Les Thraces furent influencés par les grecs au point d’utiliser leur alphabet. Thracians used to write with Greek alphabet. 

 

Les Thraces brûlaient parfois leurs factures impayées. Thracians were burning their unpaid bills.

Les Thraces auraient bien fait d’écrire plus pour nous laisser une trace. They would produce written records to let a track.

Les Thraces étaient nuls à la pêche. Thracians were unable in fishing.

Thrace du temps qui passe

Leur civilisation date de -2000 à -3 avant JC mais on en trouve déjà des traces plus de 5 000 ans avant notre ère. L’organisation de leur communauté étant encore mal connue on ne peut pas dire que ce que j’affirme ici est complètement faux.

Thrace du temps qui court.

The origins of the Thracians and their culture remain obscure, in the absence of written historical records. One can find traces of their civilization around 5000 BC. So nobody can tell my statements are wrong !

Thraces d’animaux entre autres

Traces de chien. Dog’s fingerprints

Traces d’élan. Moose’s tracks

Trace d’initiative

Traces d’OGM et traçabilité des aliments. Traceability

Traces de calcaire au fond de la casserole. Traces of tartar at the bottom of a pan.

Thraces de peinture

Ils n’étaient pas doués pour la peinture mais adoraient se raconter des légendes qui faisaient la part belle à l’immortalité. They certainly not be gifted for painting but were very fond of Legends about everlasting life.

Ils étaient agriculteurs et étaient considérés comme des barbares par leurs voisins grecs. They were farmers and considered barbaric and rural by their urbanized Greek invaders.

Thraces de pneus

 

Ils étaient de bons cavaliers. They were good horsemen.

 

Thraces de lumière

Euhhhhhhh…. Ils jouaient à faire des ombres chinoises ? Thracians enjoyed shadow shows.

 

Thraces de rouille

Ils aimaient l’or et avaient une grande maîtrise en matière d’orfèvrerie et du travail du métal. They had a genuine form of luxury craftsmanship and know-how about ironwork and artistic crafts. Ils n’avaient pas peur de s’opposer à leurs envahisseurs et tentaient de les déstabiliser. Par exemple, ils sont connus pour avoir falsifié massivement les monnaies romaines. Thracians were seen as « barbarians » by ancient Greeks and Romans. They revolted against Roman rule. They were known for the manufacture counterfeit Roman money. 

 

Thraces grands voyageurs : traces d’une route ou d’un train ?

On trouve la première mention des Thraces dans l’Iliade d’Homère. Ils sont les alliés de Troie. The first historical record of the Thracians is found in the Iliad where they are described as allies of the Trojans in the Trojan War against the Greeks.

 

Orphée un des plus célèbres Thraces a fait partie des Argonautes. One famous Thracian named Orpheus  travelled with Jason as an Argonaut.

Thraces des éléments

Trace du vent sur la pierre du théâtre antique à Arles.

De nombreux Thraces sont pris comme esclaves : leur caractère rebelle et combatif les destine fréquemment à la carrière de gladiateurs. Le plus connu d’entre eux est Spartacus !  Many Thracians were slaves. They were regarded by other people as warlike, ferocious, and bloodthirsty, so a lot of them became gladiators. You know the most famous : Spartacus !

Traces de marrée

Traces de victoire sur la gravité

épilogue de l’histoire

On dit souvent que la Bulgarie est le pays d’Orphée et Eurydice, des Thraces et de Dionysos. Bulgaria is the country of Orpheus and Eurydice, the home of the Thracians and of Dionysus the god of wine. 

On se rafraîchi la mémoire

On sait tous qui est Dionysos.

Pour Orphée : sa bien-aimée Eurydice meurt et il décide d’aller la chercher en enfer.  Il doit la ramener sans la regarder jusqu’à être revenu dans le monde des vivants. Orphée se rassure de la présence d’Eurydice derrière lui en écoutant le bruit de ses pas. Parvenus dans un endroit où règne un silence de mort, Orphée s’inquiète de ne plus rien entendre et craint qu’il ne soit arrivé un grand malheur. Sans plus attendre il décide de se retourner perdant à jamais Eurydice qui disparaît sous ses yeux.  What about Orpheus ? His wife Eurydice died. He went in hell in order to get back to life. She could return with him to earth on one condition: he should walk in front of her and not look back until they both had reached the upper world. He set off with Eurydice following, and, in his anxiety, as soon as he reached the upper world, he turned to look at her ! She vanished for the second time, but now forever.

Et bien sûr, Spartacus, le gladiateur thrace qui mena le soulèvement des esclaves en Italie. Of course, you know him well : Spartacus liberating swords of the Roman Slaves !

C’est tout pour aujourd’hui et ces Thraces là ! That’s enough for today .

COMITÉ RÉDACTIONNEL – Hall of fame

Ils ont contribué au journal de cette quinzaine. They made this newsletter.

Photographes et reporters :

Mik@.G, Bernard Dupré, Xavier Wurmser,  Daniel Finkelstein, Monique Gérard, Jean- Marc Moulinet, Gilles Montagné, Charles Kaminski, Paulette Greig, Marie.M, Christian Falaschi, Jean-Claude Desarnaud, Gabriel Meunier, Danièle Caron, Marie-Anne Devaux, Danièle Desarnaud, Didier Montet, Evelyne Merique, Manon Harris, Gene Arnaud, Louis Bonifassi, Jean d’Alger, Michel Drouart, Michel Wayer.

Rédacteurs et traducteurs : Micheline Miro, Maryline Liozon alias Rylou.

… Appel à adhésion – you can subscibe

Aidez moi à faire grandir cette association, pour que durent longtemps les expos collectives et les projections : prix de l’adhésion annuelle 10 euros ou plus si vous avez envie d’être un généreux mécène.

My ambition is to promote arts through this association. Can you please help me by contributing financially : 10€ for one year…or more of course if you are a generous donator.

Adresse  : D’Art D’Arles, Anne Eliayan, 8, rue de la Liberté, 13200 Arles.

Appel à projet – soyez des nôtres !

En lien avec la thématique MP 2018 « quel amour ! » et pour réfléchir sur les 50 ans de mai 68, notre expo collective pour les mois de juillet, aout et septembre 2018… Our next collective exhibition topic for july, august and september 2018.

Faites l’amour pas la guerre 

Make love not war.

Lions

Ils sont le symbole d’Arles, on en trouve au quatre coins du monde. Votre mission si vous l’acceptez ? En ramener de vos voyages et promenades. Pour que chaque semaine les lions soient présents dans cette rubrique. Send me lions !  

Lion libanais

Prochain journal le vendredi 19 janvier 2018.

Le sujet :  brume

Next entry in the log on 19h january :  fog

Date limite de réception des photos le mardi 16 janvier minuit. The dead line for sending photos is the 16th january.

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired. … See you again in couple of weeksToutes les photos sur le site en tapant ArlesGallery dans votre portail. Contactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

Semaine du sam 06 au ven 19 janv 2018

Brumes épaisses – Thick fog 

Numéro 146 du Vendredi 19 janvier 2018

Bonjour,

Les préparatifs battent leur plein pour vous recevoir demain soir samedi 20 janvier à partir de 18 heures.

Les membres du comité actif de d’art d’Arles, l’association avec qui je partage cette newsletter, ont vraiment fait un travail admirable et vous serez certainement étonnés de découvrir cette exposition qui montre que le sujet de l’Arlésienne (pourtant si souvent traité) n’a pas pour autant livré tout son potentiel de créativité !

Pour notre journal, le sujet de la brume a donné l’occasion à chacun d’envoyer des photos d’une rare poésie je vous laisse les découvrir, ici mais aussi dans le site. Si vous voulez en voir plus alors cliquez sur ce lien.

Avec toute mon amitié, je vous fais de grosses bises et vous dis à demain.

Anne

… Et pour nos amis anglophones

The preparations are in full swing to welcome you tomorrow night Saturday, January 20 from 18 hours.

The active team of d’art d’Arles, the association with whom I share this newsletter, have really done an admirable job and you will certainly be surprised to discover this exhibition which shows that the subject of the Arlesienne (yet so often treated ) has not delivered its full potential for creativity!

For our newspaper, the subject of the fog has given everyone the opportunity to send photos of rare poetry.

 I let you discover them, here but also in the site. If you want to see more then click on this link.

 With all my friendship, I make you big kisses. See you tomorrow?

Anne

 

 

 

 

 

 

Cerveau embrumé –  foggy brain

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la brume est un amas de fines gouttelettes ou de fins cristaux de glace en suspension dans l’air. En fait cela ressemble énormément à un nuage qui toucherait le sol.

Mist is a phenomenon caused by small droplets of water suspended in air. 

C’est tout bête

La différence entre brume et brouillard tient à la visibilité. Si vous voyez plus loin qu’un kilomètre vous êtes dans la brume si vous ne voyez même plus le bout de vos chaussures c’est que vous êtes dans le brouillard. Cela veut dire aussi que les gouttelettes en suspension de la brume sont plus petites que celles du brouillard.

 

The only difference between mist and fog is visibility. The phenomenon is called fog if the visibility is one kilometer (1,100 yards) or less, in another way of saying if you can’t see your own feet you are in a thick fog!  Otherwise it is known as mist.

Et aussi

Il existe un autre phénomène qui est la brume d’évaporation on l’appelle aussi fumée de mer.

Au dessus des villes la brume augmente les halos lumineux. Certaines activités humaines contribuent à la formation de brumes artificielles qu’on pourrait plutôt qualifier de smogs.

L’air se refroidit et la vapeur d’eau qu’il contient se condense lors de la chute des températures. C’est pour cette raison qu’il est plus facile de photographier la brume en montagne, ou dans le désert ou encore en hiver dans notre plate région.

C’est le même phénomène que lorsqu’on expire de l’air sous forme de buée en hiver ou qu’on entre dans un sauna.

The formation of mist, is greatly aided if the humidity and temperature conditions are right. Humid air cools rapidly, for example when the air comes into contact with surfaces that are much cooler than the air. Mist usually occurs near the shores, and is often associated with fog. Mist can be as high as mountain tops when extreme temperatures are low. It is most commonly seen where warm, moist air meets sudden cooling, such as in exhaled air in the winter, or when throwing water onto the hot stove of a sauna.

Les animaux aiment la brume – animals like mist

COMITÉ RÉDACTIONNEL – Hall of fame

Ils ont contribué au journal de cette quinzaine. They made this newsletter.

Photographes et reporters :

Geneviève Auberty, Bernard Dupré, Céline Geneys, Daniel Finkelstein, Charles Kaminski, Christian Falaschi, Jean-Claude Desarnaud, Gabriel Meunier, Michel Drouart, Cyril Jacquart, Daniel Malafosse, Daniel Volpatti, Gérard Rossini, Denis Vazquez, Gisèle Jacquet, Marc Paygnard, Jacques Trouche, Michel Lombard, Peter Shepherd, Phiippe Sabathé, Michèle Wurbel,Monique Gérard, Marc Venet, Jean d’Alger, Xavier Wurmser, CP.

Rédacteurs et traducteurs : Micheline Miro, Maryline Liozon alias Rylou.

… Appel à adhésion – you can subscibe

Aidez moi à faire grandir cette association, pour que durent longtemps les expos collectives et les projections : prix de l’adhésion annuelle 10 euros ou plus si vous avez envie d’être un généreux mécène.

My ambition is to promote arts through this association. Can you please help me by contributing financially : 10€ for one year…or more of course if you are a generous donator.

Adresse  : D’Art D’Arles, Anne Eliayan, 8, rue de la Liberté, 13200 Arles.

 

Appel à projet

En lien avec la thématique MP 2018 « quel amour ! » et pour réfléchir sur les 50 ans de mai 68, notre expo collective pour les mois de juillet, aout et septembre 2018… Our next collective exhibition topic for july, august and september 2018.

Faites l’amour pas la guerre

Make love not war.

Lions

Ils sont le symbole d’Arles, on en trouve au quatre coins du monde. Votre mission si vous l’acceptez ? En ramener de vos voyages et promenades. Pour que chaque semaine les lions soient présents dans cette rubrique. Send me lions !  

Prochain journal le vendredi 2 février 2018.

Le sujet :  représentez des expressions (avoir inventé la poudre, prendre avec des pincettes, mettre des gants, s’en mordre les doigts, etc.)

Next entry in the log on 2nd february :  depict expressions (as : cutting corners, missing the boat, going back to the drawing board…)

 Date limite de réception des photos le mardi 30 janvier minuit. The dead line for sending photos is the 30th january.

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired. … See you again in couple of weeks. Toutes les photos sur le site en tapant ArlesGallery dans votre portail. Contactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

arles-gallery-journal

© 2018 Anne Eliayan – Toute reproduction interdite – Tous droits réservés.