Décembre 2017

 

Cliquez ici pour retourner au menu

Semaines du sam 25 nov au ven 8 déc. 2017

Églises

Numéro 143 du Vendredi 8 décembre 2017 

Bonjour, j’espère vous trouver en grande forme !

Le sujet de cette semaine est sur les églises. Faisons un peu d’étymologie : Le mot « église » vient du grec ancien ekklesia, signifiant « assemblée du peuple ». Cela me fait penser au mot foule : rassemblement dans un même lieu d’un ensemble d’individus avec une notion de partage. Regardez ci-dessous…

Oui, c’est comme cela que j’en suis arrivée à me dire que les églises et les salles de concerts ont un point commun en ce sens qu’on y est tous portés par la même ferveur et qu’on y entonne des cantiques.

Stes Maries de la Mer

On pourrait dire aussi que cela me fait penser à nos petits rendez-vous tous les quinze jours.

La Major

Alors, je vais aujourd’hui vous raconter l’histoire de quelques églises d’Arles mais j’y rajouterai des églises du monde entier.  J’espère que toutes ces églises vous inspireront.

Très amicalement,

Anne Eliayan

Saint Césaire

Et pour les amis anglophones :

How are you today ?

The week’s topic is about Churches. The word in French comes from a Greek one ‘ekklesia’ which means a group of people that are gathered. It make me think that churches as concert halls have the same use : everybody meet here to sing canticles !

 So Come on, everyone; let’s gather together around this newsletter. 

I send you all my friendship.

Anne Eliayan

Saintes Maries de la Mer

L’église de la Madeleine est devenue un garage et pourtant…

Dans Arles il est une très ancienne église insoupçonnable puisque c’est désormais un garage. Je ne vous en ai pas fait de photo mais vous pouvez la trouver entre le n°15 et le n°22 de la Rue de la Madeleine. Elle date d’au moins 1220 et a été abandonnée en 1409…

One can discover a modest 60 metres square shed in a recess of the Madeleine street, between N°15 and N°21. It is in fact the early ‘église de la Madeleine’ (Madeleine church or chapel) abandoned in 1409. Its very old age is known thanks to a 1220 act referring to it. 

Alyscamps ?

Saint Césaire

Dans la Roquette, l’église Saint Césaire a été construite au XVIIème siècle.

In the Roquette district, Saint Césaire occupies the former ‘Gand Augustines’ church whose convent was founded in the XIIIth C.

Denis Vazquez  – L’église Saint-Étienne d’Ars-en-Ré

La Major

Au début cette église a été construite sur un temple romain qui été dédié à Cybèle la déesse mère.

It was built in 452 on the remains of a roman temple dedicated to the goddess Cybele that is to say, the Gods’ mother who was venerated in the whole antique world. The church we now see dates back to the XIIth C.

St Trophime et St Césaire

La phrase de Rylou

C’est ce qui est bien dans une église. On peut s’y taire sans que personne ne se pose de question.

Kate Atkinson

Les prêcheurs

– COMITÉ RÉDACTIONNEL-

Ils ont contribué au journal de cette quinzaine. They made this newsletter.

Photographes et reporters :

Bernard Dupré, Jacques Estal, Philippe Sabathé, Xavier Wurmser, Gene Arnaud, Daniel Finkelstein, Monique Gérard, Jean- Marc Moulinet, Gilles Montagné, Elisabeth Cariou, Céline Geneys, Françoise Le Goff, Charles Kaminski, Peter Shepherd, Paulette Greig, Nolann Sabathé, Laurence Grimaldi, Jean d’Alger, Charles Alvaro, Daniel Volpatti, Christian Falaschi, Michel Wayer, Denis Vazquez.

Rédacteurs et traducteurs : Danièle Caron, Micheline Miro, Marie-Anne Devaux, Céline Geneys, Maryline Liozon alias Rylou et Marie Pellet.

Ci-dessus : Peter Shepherd – Canada: Sacrée et profane, Toronto.

… Appel à adhésion – you can subscibe

Aidez moi à faire grandir cette association, pour que durent longtemps les expos collectives et les projections : prix de l’adhésion annuelle 10 euros ou plus si vous avez envie d’être un généreux mécène.

My ambition is to promote arts through this association. Can you please help me by contributing financially : 10€ for one year…or more of course if you are a generous donator.

Adresse  : D’Art D’Arles, Anne Eliayan, 8, rue de la Liberté, 13200 Arles.

Spectacle pour nöel ! L’arbre

Conte musical – 30 min, à partir de 7 ans – Bilal et Nima VAYSSE compagnie ALMA (Abreuvoir Littéraire Musical Artistique).

Un jeune homme rêveur décide de partir à la recherche d’un arbre miraculeux qui fait se matérialiser nos pensées. Où le mènera sa quête ?

D’Art d’Arles, 8 rue de la Liberté prés du Forum – 22/23/24 déc. 3 séances/j : 14-15-17 h. Places limitées. Tarif : Enfant 3€/Adulte 4€

Nos lions tous mignons

Ils sont le symbole d’Arles, on en trouve au quatre coins du monde. Votre mission si vous l’acceptez ? En ramener de vos voyages et promenades. Pour que chaque semaine les lions soient présents dans cette rubrique. Send me lions !  

Prochain journal le vendredi 22 décembre 2017.

Le sujet :  Dites le avec des fleurs

Next entry in the log on 22th december :  Tell it with some flowers

Date limite de réception des photos le mardi 19 décembre minuit. The dead line for sending photos is the 19th december.

Soyez inspirés pour toute la semaine ! Be inspired. … See you again in couple of weeks. Toutes les photos sur le site en tapant ArlesGallery dans votre portail. Contactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

 


Semaines du sam 9 au ven 22 déc. 2017

Et si c’est vous qui le dites… avec des fleurs.

Numéro 144 du Vendredi 22 décembre 2017 

 

Bonjour

Voici le dernier numéro de l’année, vous le savez sûrement, tous les 15 jours j’édite cette newsletter avec un nouveau thème exploré depuis mon bureau, avec des photos qui viennent des 4 coins de France et même du monde.

Aujourd’hui, c’est mon côté fleur bleue, ce sont des histoires de fleurs qui prennent racine dans la terre, de jolies histoires autour des fleurs pour enterrer sereinement 2017. J’espère que pour vous 2017 a forcément eu des hauts et des bas mais surtout des hauts !

Le dernier journal de l’année c’est toujours comme une page qui se tourne. On va pas s’envoyer des fleurs mais chaque année nous sommes un peu plus nombreux à lire ce journal dans la fleur de l’âge et qui ne connait pas les fleurs de sépulcre. Chaque fin d’année j’ai l’émotion à fleur de peau quand je me dis que je me dois de le renouveler pour continuer à vous donner toujours ce même petit espace de fraîcheur.

Alors bien sûr que je continuerai à vous écrire en 2018 (comme on dit en anglais, le dernier mais non l’ultime) et nous nous retrouverons dès le vendredi 5 janvier 2018 pour de nouvelles histoires. Et si vous ne l’avez pas déjà fait, que vous aimez ce que vous lisez, ou que vous avez envie d’y participer en partageant vos photos, alors, n’hésitez pas une seconde, faites vous une fleur !

Abonnez vous gratuitement dans le site c’est dans le bandeau sur le côté.

… Et pour nos amis anglophones

Here is the very last newsletter of 2017. You certainly know it : each two weeks I explore a topic and publish photos sent by a lot of followers in France but also around the globe.

Today, because I am romantic (in French we say « blue flower »), I wanted to speak once about flowers which take strength and energy by the ground and precisely we have to bury 2017, even I hope these old past year brought you success and joy !

Last but not least!

Be sure I‘ll continue to write you in 2018 and if you want to follow this newsletter you can subscribe it If you have not already done with this link  (in the homepage of the site on the right side)

 

 

 

 

Coquelicot : consolation – Poppy consoles you

Une rose rose signifie : amour véritable et tendre. Un bouquet de douze roses rouges c’est une demande en mariage. When you offer someone twelve red roses it is to perform a wedding proposition !

L’acanthe signifie l’amour de l’art.

La lavande, c’est la tendresse, la loyauté. Lavender tenderness and fidelity.

Des bonbons parce que les fleurs c’est…  vous voyez ce que je veux dire.

Le langage des fleurs

C’est probablement Lady Mary Wortley Montague, épouse de l’ambassadeur anglais de Constantinople qui codifia et introduisit en Europe le « langage des fleurs » au début du XVIIéme siècle.

Qui était elle ?

Enfant précoce, elle apprit seule le latin. Lady Mary devint très tôt la coqueluche des milieux intellectuels de Londres. Après deux ans d’hésitation et d’échanges épistolaires passionnés avec un prétendant et parce qu’elle déteste faire la cuisine, elle s’enfuit avec le petit fils du comte de Sandwich, qui est ambassadeur auprès de l’empire Ottoman.

Elle a eu la variole et a beaucoup de cicatrices sur le visage. Elle découvre que les turcs ont une technique d’inoculation pour vacciner contre cette maladie. Elle fait vacciner ses enfants. Son mariage s’avère finalement un échec et elle tombe amoureuse d’un poète. Elle écrit ses souvenirs d’Istambul cet ouvrage est une source historique précieuse sur les femmes dans l’empire Ottoman du XVIIIe siècle car en tant que femme elle a eu accès à des lieux interdits aux hommes : harems ou bains par exemple.

Lady Mary Wortley Montagu  

 is today chiefly remembered for her letters, particularly her letters from travels to the Ottoman Empire, as wife to the British ambassador to Turkey. She is also known for introducing and advocating for smallpox inoculation to Britain after her return from Turkey. She was sincerely charmed by the beauty and hospitality of the Ottoman women she encountered, and she recorded her experiences in her writings showing contemporary social attitudes of the XVIIIth C.

Ikebana

signifie donner vie aux fleurs. Les compositions symbolisent le paradis, l’humanité et la terre.  C’est l’un des arts que les femmes étudiaient traditionnellement à l’école en vue de se marier.

More than simply putting flowers in a container, ikebana is a disciplined art form which symbolize heaven, human, and earth. Nature and humanity are brought together. 

Tulipes : je suis désespérément amoureux ou avez des yeux magnifiques

La floraison du Sakura (le cerisier  du japon) est si courte qu’elle est utilisée pour représenter le caractère éphémère de la beauté mais aussi de la vie. The flower of the Japanese cherry commonly known in Japan as Sakura are the metaphor for the ephemeral nature of life.

La marguerite c’est l’innocence

Liseron : affection. Field bindweed means affection.

Myosotis : ne m’oublie pas ! Don’t forget me.

Le bouton d’or c’est l’ingratitude (ne me demandez pas pourquoi). Don’t ask me why buttercup means ungratefulness !

COMITÉ RÉDACTIONNEL – Hall of fame

Ils ont contribué au journal de cette quinzaine. They made this newsletter.

Photographes et reporters :

Bernard Dupré, Jacques Estal, Philippe Sabathé, Xavier Wurmser,  Daniel Finkelstein, Monique Gérard, Jean- Marc Moulinet, Gilles Montagné, Céline Geneys, Charles Kaminski, Paulette Greig, Charles Alvaro, Christian Falaschi, Jean-Claude Desarnaud, Marc Paygnard, Martine Egelé, Michel Lombard Gabriel Meunier, Marie Begel, Danièle Koenig.

Rédacteurs et traducteurs : Danièle Caron, Micheline Miro, Marie-Anne Devaux, Céline Geneys, Maryline Liozon alias Rylou et Marie Pellet.

… Appel à adhésion – you can subscibe

Aidez moi à faire grandir cette association, pour que durent longtemps les expos collectives et les projections : prix de l’adhésion annuelle 10 euros ou plus si vous avez envie d’être un généreux mécène.

My ambition is to promote arts through this association. Can you please help me by contributing financially : 10€ for one year…or more of course if you are a generous donator.

Adresse  : D’Art D’Arles, Anne Eliayan, 8, rue de la Liberté, 13200 Arles.

L’arlesienne

Une exposition très surprenante !

Vernissage le samedi 20 janvier 18  à18h.

Appel à projet flower power !

Cétait le bon sujet pour vous annoncer le prochain thème de notre expo collective pour les mois de juillet, aout et septembre 2018… Our next collective exhibition topic for july, august and september 2018.

Faites l’amour pas la guerre – Make love not war.

Ce lion turc a un truc ?

Ils sont le symbole d’Arles, on en trouve au quatre coins du monde. Votre mission si vous l’acceptez ? En ramener de vos voyages et promenades. Pour que chaque semaine les lions soient présents dans cette rubrique. Send me lions !  

Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année avec vos amis et proches et je vous dis à l’année prochaine.

I wish you a merry Christmas, see you next year ! 

Prochain journal le vendredi 5 janvier 2018.

Le sujet :  traces

Next entry in the log on 05th january :  footprints, fingerprints and other tracks.

Date limite de réception des photos le mardi 2 janvier minuit. The dead line for sending photos is the 2nd january.

Soyez inspirés  ! Be inspired. … See you in a couple of weeks

Contactez moi si vous avez un sujet que vous aimeriez traiter ou voir traité. Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne@arlesgallery.com

© 2017 Anne Eliayan – Toute reproduction interdite – Tous droits réservés.