octobre 2015

Cliquez ici pour voir la plus récente publication.

arles-gallery-journal

 FRISE SIMPLE VERTE

JOURNAL AU FIL DU RHÔNE 

octobre 2015

pour Arles Gallery.
Retrouvez ci-dessous tous les articles pour ce mois là.

 

FRISE SIMPLE VERTE

Semaine du sam 03 au vend 09 oct.  2015

arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

Merci de me rejoindre en ce nouveau Vendredi

joli-coeur-arles-gallery

ça y est… j’ai repris moi aussi le chemin des écoliers !

arlesgallery

autoportrait-anne-eliayan-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

Just Dance

Un trés beau spectacle donné par le GUID de la compagnie PRELJOCAJ.

Si vous voulez voir ce qui s’est passé à l’espace Van Gogh ce jeudi 8 octobre 2015, alors, cliquez sur la photo.

arles-gallery-20151008-danse

FRISE SIMPLE VERTE

On sort !

Vous connaissez Christophe Kay et Michel Wayer qui font des apparitions régulières dans Arles Gallery et ont été très présents lors des projections des jeudis de cet été.  Eh bien voilà leurs œuvres exposées dans la magnifique chapelle Sainte Anne !

Félicitations les amis, c’est vraiment un bel événement que ce rendez-vous annuel. J’espère que pour le rendez-vous de l’année prochaine, Saïd Fahim, qui a également participé à mes entreprises estivales, présentera, à son tour, son travail.

Alors, le vernissage, ce sera le vendredi 16 octobre, et ça, comptez sur moi pour vous le rappeler !

expo-appa-ste-anne

FRISE SIMPLE VERTE

Un personnage a décliner sous mille facettes

vg-magnets-iris-arles-gallery

Vous le savez j’ai beaucoup de sympathie pour le peintre hollandais. Nous ne l’avons pas très bien accueilli à Arles. Et là, les ennuis continuent, j’ai peint sa tête en bleu…

20-cent-bleu-arles-gallery

Pour l’hiver, Van Gogh va devenir un des sujets régulier de cet hebdo.

vg-magnets-arles-galelry

Compte tenu que je ne connais pas exactement les droits rattachés au nom du peintre et pour anticiper une quelconque réclamation de musées ou autre famille, son nom de code sera désormais dans l’hebdo :  « 20-cent » et son frère sera « T-eau ».

terrasse-et-iris-en-vitrine-arles-gallery

Pour vous faire sourire, quelques histoires loufoques et totalement inventées sur ce personnage viendront agrémenter l’hebdo ces prochaines semaines (chut! je ne peux vous en dire plus…).

sur-les-traces-de-20-cent-arles-gallery

You know I have great sympathy for the Dutch painter that we have not very well received in Arles.

20-cent-guide-oreille-coupee-arles-galleryThis winter , we enter in a period where Van Gogh will become one of the leading topics of the weekly. 

nuit-etoilee-sur-terrasse-arles-galleryAs I do not exactly know the rights attached to the name of the painter and to anticipate any claim of museums or other family, his code name will now be in the weekly  » vine-cent  » and his brother will be « T- o » .20-cent-guides-arles-galleryTo make you smile , some wacky and totally invented stories about this character will liven up the weekly in the coming weeks ( shh ! I can’t tell you more … ).

sur-les-pas-de-van-gogh-pour-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

FAITS-DIVERS-arles-gallery

Voici ce qui m’a bien amusé cette semaine

Une porte avec trois heurtoirs différents : un pour les gauchers, un pour les droitiers et le plus bas pour les enfants ?

heurtoirs-arles-gallery

Un immeuble tout plat comme une sole Rue Jean Jaures… Je n’avais jamais fait attention à ça !

wauxhall-arles-gallery

Une transaction menée grand train sous la tour des Mourgues. Parfaitement! Une annonce pour la vente d’un… bouc (oui, c’est quand même pas courant) n’est restée qu’un jour.une-transaction-insolite

A Arles nous n’avons que deux saisons : été et hiver. La preuve au jardin.

jardin-ete-hiver-arles-gallery

Ballet de parapluies devant Saint Trophime ce dimanche.

puie-samedi-st-trophime-arles-gallery

Les ondulations de la toile rouge sont comme l’évocation des arches d’en face.

arenes-et-bache-arles-gallery

Les immeubles de l’avenue Van Gogh sous la jolie lumière du matin. Presque une toile !

avenue-Vincent-Van-Gogh-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

Le Lion de la semaine est à Thibault Franc

…et est désormais intégré dans l’une de ses œuvres. A découvrir en poussant la porte de la galerie du Collectif E3.

un-lion-pour-Thibault-Franc

Où ? Rue des Pénitents Bleus !

FRISE SIMPLE VERTE

Parlons chiffres

Oui, aujourd’hui nous entamons une nouvelle rubrique au sujet des années de naissance.

Je vais commencer par les années qui finissent par 1.

L’une de ces années est peut être votre millésime alors que s’est il passé à Arles ou dans le reste du monde ?

Today we will launch a new topic: your birthday years.  I propose we start with the first year of a decade beginning with 1921.  One of those years may pertain to you and it may interest you to know what happened that year in Arles and in the world.

numero-un-arles-gallery

1921 : Les petits arlésiens se régalent d’un tout nouveau fromage « la Vache qui Rit » fabriqué par Léon Bel. L’été est très chaud et la plage de Piémançon bien loin ! The young arlesians discover a new type of cheese called « the laughing cow » manufactured by Léon Bel. The summer has been very warm and Piémançon beach is far behind!

 1931 : A Arles comme ailleurs on se bouscule dans les librairies pour découvrir les nouvelles aventures de « Tintin en Amérique ». In Arles as everywhere else people invade our bookstores in order to discover the new adventures of « Tintin in America ».

1941 : Dans le sud on est pas habitués et ça fait pas rire ! Mistral agrémenté de neige pour commencer l’année. Au même moment, c’est pas la porte à côté, mais naissance du chanteur Bob Dylan. Sa musique arrivera jusqu’à Arles d’ici 20 ans… In the south we are not used to it and we don’t appreciate: the Mistral accompanied with snow celebrates the new year!

numeros-un-arles-gallery

1951 : Pour les recherches dans le Rhône et la découverte de chaland 3 il faudra encore attendre. Pourtant le bateau du commandant Cousteau, la Calypso part pour son premier voyage et annonce une nouvelle ère de découvertes sub-acquatiques. Pour les plus aisés, ça y est, la télévision a envahi le salon. C’est pas plus mal pour passer les longues journées d’un printemps extrêmement froid et mauvais. On invite même les voisins. So far as researches in the Rhône river are concerned the discovery of barge 3 is not yet in view. Yet, Commandent Cousteau’s  « Calypso » starts on its first voyage and announces a new era of sub-aquatic discoveries. For those who can afford it, television is invading the lounge. A good means of spending the longish days of an unusually cold and unpleasant Spring.

frise-11-arles-gallery

1961 : Construction du mur de Berlin. C’est une année un peu folle -on ne parle pas encore de réchauffement climatique- avec une alternance de chaud et froid inhabituels pour les saisons, des tornades dans le Gard et des pluies diluviennes un peu partout dans le sud y compris au dessus de notre théâtre antique. The Berlin Wall is being built. This year is slightly mad. No mention is made of any global warming but an unusual succession of cold and warm periods are causing tornadoes in the Gard area and diluvian rains occur here and there in the South without sparing our « theatre antique ».

1971 : A Arles on a suivi le tour de France et c’est le cycliste Eddy Merckx qui remporte le tour. Arles has followed the Tour de France and Eddy Merckx is the winner.

frise-21-arles-gallery1981 : Naissance du 1er micro-ordinateur par IBM. Ça va changer ma vie! De belles soirées d’été sur Arles, en juillet on se retrouve sur la place du Forum pour regarder les projections du « festival off ». Birth of the first IBM computer. That’s going to change our lives! Beautiful evenings in Arles with the July « festival off » when all assemble on the Place du Forum to watch film projections.

1991 : Johnny Halliday allume le feu aux arènes d’Arles. Johnny Halliday puts on fire Arles arenas.

2001 : Fin de la station Mir qui se désintègre en entrant dans l’atmosphère. Ses débris atterrissent dans le Pacifique. Dommage, à Beauduc on pouvait rien voir. End of the Mir Space Station that disintegrates on its entering the atmosphere. Its remains have fallen into the Pacific. Unfortunately in Beauduc nothing was visible!

La semaine prochaine les années qui finissent par 2.

FRISE SIMPLE VERTE

Souvenirs d’Arles, c’est encore « lui »….

arlesiennes-arles-gallery

Voyons ce que les touristes peuvent ramener de leur passage par Arles. Pour cela j’ai fait le tour des arènes, rue de la calade et rue de la Porte de Laure puis je suis allée à l’espace Van Gogh.

magnets-arles-gallery

Je vous livre en images mes trouvailles, magnets pour le frigo, cartes postales, dessous de verres, sacs en plastiques et serviettes en papier… Et on retrouve toujours le même !

20-cent-oreille-coupee-arles-galleryY’en a pour tous les goûts.

magnets-20-cent-arles-gallery

Let’s see what tourists can bring of their passage in Arles. For this mission, I went around arenas , street de la calade and the Porte de Laure .

20-cent-tablier-arles-gallery

Then I went to the Van Gogh space.I give you everything I could find , magnets for the fridge, guides …

20-cent-sacs-arles-galleryHits for everyone !

20-cent-eglise-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

lices-automne-arles-galleryPortez vous bien, ressortez votre écharpe et pensez à inscrire 2 filleul(e)s.

Get out your scarf and think about new readers register.

Very specials thanks to my friends : Micheline Miro and Celine Geneys for english translations ! And don’t forget please … Write a comment or your observations to help me to improve this log.

20-cent-bache-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

 Semaine du sam 10 au vend 16 oct.  2015

ag-version-Bruno-Heitz

bas-rue-renan-ancienne-rue-des-baptemes-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

Merci de me rejoindre en ce nouveau Vendredi

livre

Pour bien commencer voici ce que j’ai trouvé cette semaine lors de mes « arpentages » de rues…

Un seul conseil : levez le nez et regardez vos pieds on trouve des pépites partout dans cette ville.

FRISE SIMPLE VERTE

On sort beaucoup!

 
   Thibault-Franc-galerie-E3-livresThibault-Franc-galerie-E3-region-livre

regions-du-livre-arles

 Vernissage RÉGIONS DU LIVRE au Collectif E3.

Thibault Franc, David Lep0le, Marion Zilio et moi-même faisons une expo sur le thème du livre dans la rue désormais célèbre des Pénitents Bleus.

Marion est une jeune plasticienne et David, membre du collectif, a préparé un film avec ses propres recettes. Le travail de Thibault, vous le connaissez, j’en parle souvent. Il a fait subir d’étranges transformations aux livres qui sont passés entre ses mains.Thibault-Franc-galerie-E3-incunable

Quant à moi, eh bien que fais-je là ? Simplement il m’arrive d’écrire des livres pour ceux qui veulent conserver et transmettre l’histoire de leur famille. Thibault a trouvé ça complémentaire et m’a invité à partager leur espace. Merci Thibault c’est une belle occasion pour tous se retrouver.

Thibault-Franc-galerie-E3

Venez tous, venez nombreux, venez avec ou sans livres, avec ou sans appareils photos mais venez !

 A lot can happen …this Friday 16th

Thibault-Franc-galerie-E3-regions-du-livre
Thibault Franc, David Lep0Le, Marion Zinio and myself make an exhibition about «the Book» in a very famous street now : « Pénitents Bleus street » .

Marion is a young artist and David ,member of the association , prepared the movie with his own receipts. You know Thibault’s work , I speak very often about it.

In his hands his books underwent strange transformations .

As far as I’m concerned, what am I doing here ?
Simply, I write sometimes books for people who want to keep and pass on their family’s history. 
Thibault found it complementary and invited me to share their space room.  Thank you Thibault it is a beautiful opportunity for all to find us. 

Come all, come in large numbers, come without a book, come with some books, with or without your cameras but come along .

Thibault-Franc-galerie-E3-arles marion-zilio-regions-du-livre-E3-arles

FRISE SIMPLE VERTE

clic ! si vous voulez voir un petit film made in Arles Gallery sur les livres…

livre-arles-gallery

Clic on the photo if you want to see a little film about books.

FRISE SIMPLE VERTE

vernissage 16 octobre appa

Vernissage CARTE BLANCHE à Sainte Anne.

 Un excellente occasion de retrouver en particulier Michel Wayer et Christophe Kay qui ont la chance de mettre en valeur leurs travaux dans ce magnifique endroit.

Nul doute que ce soir la belle chapelle Sainte-Anne sera pleine à craquer !ste-Anne-arles-gallery

Preview « Carte Blanche » in St Anne 

Beautiful opportunity to meet Michel mayer et Christophe kay which are lucky enough to emphasize their works in this magnificent place .

lumiere-ste-anne-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

à noter pour bientôt…

For next week , you can note in your diaries now .

Au pain de l’esprit à l’école du Cloîtreauberge-baroque-arles

Venez manger en toute convivialité à l’école du cloitre transformée pour l’occasion en auberge baroque. Pour être sûrs d’avoir la meilleure table de votre hôte, réservez dès à présent auprès de Claude au 0622105287.

From October 22h until October 25 th ,Come to the school of the Covent to eat friendly . This school is changed in baroque hostels . To have the best table, reserve with Claude tel : 06 22 10 52 87

 

FRISE SIMPLE VERTE

Conférence Arles des 17 et 18ème siècles 

Chapelle de la Charité Jean Marc Bernard

Jean marc Bernard 24 octobre 2015 conference arles

Vous connaissez bien Jean Marc : c’est lui qui m’a offert les nombreux beaux textes que vous avez pu lire au fil des mois… Samedi 24 octobre rendez vous à 16 heures à la chapelle de la Charité vous savez celle qui est juste à côté du Jules César.

FRISE SIMPLE VERTE

Le Lion de la semaine de Jean-Michel Coulon

lion-Jean-Michel-CoulonPerdu au bord du Rhône dans un local technique de la Mairie..

Une cage improbable.

© Photo de Jean-Michel Coulon dit Jean d’Alger

FRISE SIMPLE VERTE

Parlons chiffres

2-le-chiffre

Voici l’article des années de naissance. Et au fait… si vous trouvez un beau chiffre dans la rue n’hésitez pas à me l’envoyer.

Pour l’instant, c’est le moment d’évoquer les années qui finissent par 2. Alors que s’est il passé à Arles ou dans le reste du monde ?

Here is the topic talking about the birthday years. I propose we continue this week with the second year of a decade beginning by 1932. One of those years may pertain to you and it may interest you to know what happened that year in Arles and in the world.

1932

Kodak lance le film 8 mm. Premiers sauts de liane en liane du champion de natation Johnny Weissmuller qui incarnera Tarzan au cinéma durant 16 ans. Aouaouaouaouaouaouaaaaaa ! Kodak launches the 8mm film. First time one discovers Tarzan swinging vine. The swimming champion Johnny Weissmuller will play Tarzan for 16 years running. Aouaouaouaoua !

2-4-arles-gallery

1942

Si on a une avenue Stalingrad, c’est pour garder en mémoire la bataille du même nom qui s’est déroulée cette année là. Elle a été une « victoire » et a marqué un tournant stratégique dans la seconde guerre mondiale. If we have an avenue called Stalingrad it is due to the idea we had to keep in mind the eponymous battle which took place that year. It was a  strategic turn during WWII. 

2-2-arles-gallery1952

Plein de petite choses légères…

C’est le premier tour de France d’Yvette Horner. Pour l’occasion elle a coiffé ses cheveux oranges fluo d’un grand sombrero. Le tour ne passe pas inaperçu, mais, dommage, ne passe pas par Arles. Yvette Horner, the famous accordionist starts on her first « tour de France ». For the occasion she has dyed her hair a flashy red and wears a large sombrero. Her tour doesn’t pass unnoticed but unfortunately she doesn’t visit Arles!

Apparition d’une nouvelle espèce de bande dessinée : Le marsupilami descend de son arbre houba-houba ! First appearance  of a new kind of comics : the marsupilami climbs down his tree, huba-huba!

Oulala ! Maryline Monroe sort un calendrier dans lequel elle pose nue… Gosh! Marylin Monroe figures on a calendar stark naked.

Une année où l’hiver est plutôt pluvieux à Arles et ça tombe bien : c’est la sortie du film «  Chantons sous la pluie » avec Gene Kelly. Du coup ça chante pas mal sur le boulevard des Lices, entre autres. The year of a stormy winter with a lot of rain in Arles. It couldn’t be more appropriate since it is also the year of Gene Kelly’s « Singing in the rain ». As a consequence, singing is very popular on the Boulevard des Lices and elsewhere.

Toutes les arlésiennes craquent pour Gérard Philippe «Fanfan la Tulipe ». All the arlesian girls are mad with Gerard Philippe who performs in « Fanfan la Tulipe »

Ray Charles sort son premier disque mais on parle bien peu l’anglais à cette époque dans notre ville. Ray Charles’first record.

2-6-ARLES-GALLERY1962

Premier concert des Rolling Stones, ils sont incontournables pour de nombreux arlésiens… Dont moi, qui ai été bercée par leurs tubes ! Spider man s’accroche aux buildings pour surveiller les méchants. A Arles, cette année là, y’a pas de méchants, que de jolis bébés et y’a pas de buildings !

First concert of the Rolling Stones, the group of the century for many arlesians including me who was lulled by their tubes! Spider man clings to skyscrapers in order to watch the wicked ones. In Arles, that year, no wicked, only cute babies born and no skyscrapers! 

1972

Dans les usines d’Arles on aime bien Georges Marchais qui devient le secrétaire général du parti communiste. Il acquiert la célébrité par ses coups de gueule et avec ses phrases  » Taisez-vous Elkabbach ! » ou encore « c’est un scandâaaaal ! ». Georges Marchais becomes first Secretary of the communist party and is going to acquire fame thanks to his barking and such sentences as « Shut up Elkabbach! » or « it is a scaaaaandal! » 

2-5-arles-gallery1982

Sortie de « Thriller » : Michael Jackson et son producteur y avaient pensé, et finalement, ils ont abandonné l’idée de tourner le clip dans le cimetière d’Emile Combes… Release of the « thriller »: Michael Jackson and his productor had thought about it but finally they had abandoned the idea of filming the clip in Emiles Combes cemetery…

« C’est la dernière séance, et le rideau sur l’écran est tombé… » Voilà que commence une série d’émissions animées par Eddy Mitchell  il y en aura 192 au total, soit 17 ans de fidèles rendez-vous j’espère que le journal de Arles Gallery aura cette longévité ! A new serie of TV shows is on its way animated by Eddy Mitchell. 192 will be produced entertaining TV watchers for 17 years. Let’s hope our journal will last just as long!

2-3-arles-gallery

La semaine prochaine les années qui finissent par 3.

FRISE SIMPLE VERTE

Là où y a du gène… As father as son ! Jacques-Trouche-atelier-Arles 

Dire que Jacques est seulement un peintre, d’une lignée de peintres (son père l’était avant lui), serait un peu limitatif car il est, en fait, un touche à tout, aimant autant travailler le bois que le marbre ou la pierre à savon ou encore l’inox.

Jacques-Trouche-sculptures-Arles
Il est aussi passionné de photographie et développe lui même ses travaux en argentique (cuves Paterson et agrandisseur Durst, s’il vous plait… Quelles madeleines pour moi !).

rouleaux-jacques-trouche

The painter’s father whom I met last tuesday was himself a painter. But it would be restrictive to say that Jacques is only a painter because , in fact, he is a Jack of all trades. He likes to deal with wood as well as marble, stainless steel or soapstone. He also loves photography and develops his photos.

Jacques-Trouche-peinture
Son atelier est à la fois son lieu de travail et son lieu d’exposition. En parlant d’exposition il a exposé ses plus récentes toiles à la Galerie Constantin du 25 mai au 11 juin derniers.

Jacques-Trouche-sculpture-Arles
J’ai adoré cette odeur de térébenthine qui m’a chatouillé le nez quand je suis rentrée dans l’atelier. Et ce fut un vrai régal pour mes yeux tant il y avait à découvrir.

Jacques-Trouche-arlesienne

Voilà avec quelques photos ce que Jacques m’a fait partager, je le remercie de m’avoir ouvert en grand les portes de son espace de création.

Jacques-Trouche-peintures-Arles

His workshop is also his exhibition room. He has had an exhibition of his latest paintings at Gallery Constantin from May 25th to June 11th. I enjoyed the turpentine smell on entering his workshop and I was delighted by everything I discovered there. A few pictures will show you what Jacques allowed me to share with him and I thank him for having opened wide the doors of his creative space.

Jacques-Trouche-main-qui-peint-Arles

FRISE SIMPLE VERTE

Pour finir cette fille qui s’amuse bien dans sa vitrine !elle-rit-dans-la-vitrine vitine-rigolote-arles-gallery

Very specials thanks to my friends

Micheline Miro and Celine Geneys for english translations ! 

coeur-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

Semaine du sam 17 au ven 23 oct.  2015

Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à me faire parvenir vos commentaires.

Write a comment or your observations to help me to improve this log.

camarguais-a-vos-plumes

Et un très grand merci à tous ceux qui m’ont aidé par leurs textes, dessins, photos, phrases, traductions à la rédaction de cette semaine.

FRISE SIMPLE VERTE

Café la nuit…
Revu et corrigé par Margaux Polizzano

terrasse

Margaux, à partir des photos que je lui confie, se met dans le contexte de l’époque et imagine ce qui a bien pu se passer. Le résultat est surprenant, jugez plutôt, ça colle parfaitement  :

« Cela fait maintenant quelques jours, ou plutôt quelques soirs que je viens peindre ce café. La nuit il est plutôt animé, quelques rôdeurs viennent y trouver un endroit où dormir. D’ailleurs, il m’est arrivé quelque chose de plutôt drôle il y a de cela deux ou trois jours je ne sais plus. Un buveur est venu me causer, vociférant tout et n’importe quoi. Mais ce que j’ai surtout retenu c’est qu’il n’arrêtait pas de répéter : «Dans un siècle presque exactement, tout aura changé, le café s’appellera La Nuit, il sera peint en jaune à cause de votre tableau, et les japonais seront là, à l’admirer».

Je ne sais pas comment cet homme avait deviné mon amour pour le Japon, quel compliment pour moi si je venais un jour à être admiré par les japonais ! Je ne sais pas non plus pourquoi il me promet un bel avenir artistique -justement- mais qui sait ?

Cela me réjouit, même si ce ne sont sûrement que des paroles de fou. »

FRISE SIMPLE VERTE

Been here a couple of days or rather some nights, I came to paint this coffee bar. By night it is smoothly animated, some tramps come to find a place to sleep.
Something happened to me … Something funny, two or three days ago , I don’t know exactly. A drinker came to speak to me, shouting out anything and everything. But what I especially remembered, it is that he did not stop repeating : «  In a century, almost exactly everything will be completely changed. The coffee bar will be called « La Nuit »  (the Night), it will be painted in yellow because of your painting board and japanese will be there to admire it » 
I don’t know how this man had guessed my love for Japan, what a compliment to me if one day, in the event of my admiration by japanese people ! I don’t know either why he keeps promising to me a bright artistic future – exactly- but who knows ? That please me, even if these are probably words of an old fool.

FRISE SIMPLE VERTE

Les crevettes roses sur un papier rose

crevettes

Hâtivement, il entre chez un marchand de vieille ferraille et tableaux à huile bon marché. Pauvre artiste ! Tu as donné une parcelle de ton âme en peignant cette toile que tu viens vendre. C’est une nature morte des crevettes roses sur un papier rose.

« – Pouvez vous me donner pour cette toile un peu d’argent pour m’aider à payer mon loyer ?

– mon dieu mon ami, la clientèle devient difficile, elle me demande des Millets bon marché et votre peinture n’est pas très gaie. Enfin, on dit que vous avez du talent et je veux faire quelque chose pour vous. Tenez voilà cent sous. »

Et la pièce ronde tinte sur le comptoir. Vincent prend la pièce sans murmure remercie le marchand et sort. Arrivé près de son logis, une pauvresse sourit au peintre désirant sa clientèle.

La belle main blanche du peintre sort du paletot. Sa pièce de 5 francs devient la propriété de la malheureuse. Rapidement, comme honteux de sa charité, il s’enfuit, l’estomac creux.

 D’après un texte de Paul Gauguin

peinture-arles-galleryToute ressemblance avec des faits ayant existé est fortuite sauf le magasin Magnan qui se trouvait bien dans la Rue Gambetta. Les photos sont réalisées avec des prises de vues d’aujourd’hui. J’ai inséré des personnages de vieilles cartes postales. Le tableau est une composition à ma façon après une balade sur le marché du côté des poissonniers mercredi dernier.

FRISE SIMPLE VERTE

Pink shrimps

Vincent rushes into a shop selling iron scraps and pictures of all kinds ar a cheap price.

Poor artist! you have given part of your soul selling this painting. It is a still life with pink shrimps on a pink piece of paper.

« – Can you give me some money to pay my rent? »

– Good heavens my friend, buyers are getting scarce, they ask me for cheap Millets and your painting is not what I would call cheerfull. Well, they say you are gifted and I’d like to do something for you. Here, I give ten cents for it.

The coin tinkles on the counter. Van Gogh grabs it without a word, thanks the man and goes out.
As he reaches his lodgings, a poor woman smiles at him offering her services.

The painter’s handsome white hand emerges from his coat, his 5francs coin passes onto the poor wretched’s hand.

As if ashamed of his charitable act he flies away with an empty stomach.

After a text by Paul Gauguin

FRISE SIMPLE VERTE

On sort ! Vernissage RÉGIONS DU LIVRE au Collectif E3.

les-3

marie

Vernissage autour des œuvres de Thibault Franc, David Lep0le, Marion Zilio et moi-même, vendredi dernier.

discution-e3-regions-du-livre  e3-regions-du-livre-numerique e3-regions-du-livre-photo Ed-Anne-Thibault-E3-Regions-du-livre-vernissage photo-e3-regions-du-livre

Merci c’était un bon moment j’ai été ravie de vous retrouver aussi nombreux. Les photos sont de Saïd Fahim (sauf quand il y est dessus bien sûr).

e3-regions-du-livre

Preview in the penitents bleus street. It was amazing to see you ! Thanks a lot. Here some photographies.

photo-etrange-e3-vernissage

© Saïd Fahim

FRISE SIMPLE VERTE

Déclinaison sur le thème du livre

1678---Celine-Geneys

Voici la contribution de Céline au thème « Régions du livre ».

livre-Celine-Geneys

© Céline Geneys

FRISE SIMPLE VERTE

Un repas entre amis à la Mule Blanche donne l’occasion de quelques jolies photos.

a-la-terrasse-de-la-mule-arles-gallery assis-a-la-mule-blanche-arles-gallery entre-amis-a-la-mule-blanche-arles-gallery mule-blanche-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

phrase-de-rylou

« Qui donne ne doit jamais s’en souvenir.
Qui reçoit ne doit jamais oublier. »

FRISE SIMPLE VERTE

4-Georges-Hubert-Dutel

© Georges-Hubert Dutel

3 ou 4, Parlons chiffres.

C’est le tour des années qui finissent par 3 et 4. Alors que s’est il passé à Arles ou dans le reste du monde ? Here is the topic talking about the birthday years. 

33-ARLES-GALLERY1933 : Instauration de la Loterie nationale. Le produit sera affecté aux retraites des combattants, et à la caisse de solidarité contre les calamités agricoles. Pour le premier tirage c’est un coiffeur Tarasconnais qui remporte 5 millions de Francs. The National Lotery is created. The benefits will be allocated to the soldiers’ pension funds and to the agriculturers’s calamity funds. The first winner is a hairdresser from Tarascon. He wins 5million francs.

53-arles-gallery1943 : Je ne m’en lasse pas, 1ère édition du « petit prince » de Saint Exupéry. Je ne suis pas la seule, depuis , près de 8 millions d’exemplaires vendus…I never get tired of it and I am not the only one:  « Le Petit Prince », the little Prince, is edited for the first time. 8million copies have so far been sold…

13-arles-gallery1953Deux découverte très importantes, l’ADN et la cocotte minute SEB. Two important discoveries, the pressure cooker and the DNA.

63-arles-gallery1963 : Sortie du mensuel  « Lui » dans les kiosques arlésiens. The magazine « Lui », » He », appears on the arlesian newspaper kiosks. 

1973 : Crise du pétrole… à Arles « on a pas de pétrole mais on a des idées ». Oil crisis….In Arles we have no petrol but we are full of ideas.

1983 : Sortie du film « Le Retour du Jedi » aux États-Unis. On en prend tous plein la vue. The film « Return of the Jedi » is released in the USA. We are all flabbergasted.

23-arles-gallery

1934 : Bien loin des arènes, mort en Louisiane, des gangsters Bonnie & Clyde. In Louisiana, far from our arenas, the gangsters Bonnie and Clyde die.

14-arles-gallery1944 : Les ponts arlésiens sont bombardés par les alliés. Malheureusement, les frappes aériennes ne sont pas bien précises. The Allies bomb the arlesian bridges. Unfortunately, the air strikes are not enough precise.

24-arles-gallery1954 : Pour 5 centimes de francs vous pouvez trouver un nouveau bonbon -le carambar- au « bon lait » qui est l’épicerie à l’angle du chemin de la Fortune et de la rue Francis Benson. La colle Cléopâtre et son odeur d’amande se fait une place dans le cartable.  With 5 cents of french money you can buy a new candy named carambar at the grocery called « le bon lait » at the corner of Chemin de la Fortune and Francis Bacon street. The glue named Cléopatre with its characteristic chestnut flavour finds its place in our satchels.

1964 : La série « Flipper le dauphin » cartonne… les dauphins sont bien rares sur notre bord de mer. The serie « Flipper the dolphin » proves a big hit. The dolphins remain scarce on our sea front!..

4444-arles-gallery1974 : La majorité est fixée à 18 ans. Majority is acquired at 18.

1984 : Début des transmissions de Canal Plus. Channel « Canal Plus » starts broadcasting.

4-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

 Les lions de la semaine sont de Michel Wayer

lion-arles-Michel-Wayer

Exposition CARTE BLANCHE à Sainte Anne, c’est jusqu’à dimanche. 

Une excellente occasion de retrouver Michel Wayer et Christophe Kay qui ont la chance de mettre en valeur leurs travaux dans ce magnifique endroit avec plusieurs autre photographes. L’expo se tient encore ce week-end.

« Carte Blanche » in St Anne. 

lion-Michel-Wayer

 

 

Beautiful opportunity to meet Michel Mayer et Christophe kay who are lucky enough to emphasize their works in this magnificent place .

 

© Michel Wayer

FRISE SIMPLE VERTE

Prochain journal Vendredi 30 octobre 2015.

livre-1920Have a nice week. Next entry in the log on september 30th.

FRISE SIMPLE VERTE

 Semaine du sam 24 au ven 30 oct.  2015

LES SAISONS 2 (2)

FRISE SIMPLE VERTE

 Espace Van Gogh…
Revu et corrigé par Margaux Polizzano

Voici les autres patients de l’hôpital d’Arles.  Je fus admis ici cet hiver après une légère « crise » où je me suis accidentellement et malencontreusement coupé le lobe de l’oreille. Rien de grave selon moi, mais cet incident m’a valu d’attiser la peur chez les arlésiens qui me demandent maintenant de quitter la ville.

Je me doutais depuis un moment qu’ils ne m’aimaient guère, seulement je n’avais pas prévu mon expulsion. Quoi qu’il en soit, c’est maintenant le printemps et l’heure pour moi de changer d’horizon. Sur les conseils de mon frère et de quelques amis, j’ai décidé de partir essayer un nouvel hôpital, à Saint Rémy.

Lors de mon séjour à l’hôpital d’Arles, quelle ne fut pas ma surprise de retomber sur le fou du forum*, là lui aussi ! Heureux de pouvoir me revoir, il me conseilla vivement de peindre la cour, le jardin de l’hôpital. Selon lui nous sommes tous deux témoins d’une époque déjà révolue. Dans un futur plus ou moins proche, mon tableau en sera le témoin.      hotel-dieu-arles-gallery

Car l’hôpital ne sera plus un hôpital mais un « espace » dédié à moi. Je ne peux évidemment pas croire aux vociférations d’un cinglé en pleine crise, mais qui sait? Peut-être que cet homme ayant vu mes peintures a été touché par ce que je faisais, peut-être que plus tard d’autres gens aussi. Mais pour l’instant, partons pour Saint Rémy.

* voir la précédente histoire dans le site 

Les histoires de Margaux Polizzano sont une libre interprétation du séjour de Van Gogh à Arles. Les photos sont réalisées avec des prises de vues d’aujourd’hui dans lesquelles j’ai inséré des personnages de vieilles cartes postales. 

jardin-hotel-dieu-arles-galleryYou can see here my friends in the garden of the hospital.

I was taken here this last winter after a slight attack when, by accident and quite unappropriately I cut off my ear lobe. Nothing very serious according to me but that incident caused fear among the arlesians and they now want me to leave the town. I have felt for a while they didn’t like me much but I had never expected such a drastic reaction.

However, spring has arrived and it is time for me to go somewhere else. Following my brother’s and my friends’ advices, I have decided to leave Arles and try another hospital in St Rémy.

During my stay in Arles hospital, what was my astonishment to come across the fool of the forum* who happened to be there as well!

He was happy to see me again and advised me to paint the courtyard and the garden of the hospital. According to him we are to be the witnesses of an epoch which is on the verge of disappearing. My paintings will be testimonies of my stay, the hospital will no longer be a hospital but a place dedicated to me.

Of course I can’t pay too much attention to a madman’s vociferations… But who knows? Maybe that man was touched by my way of painting when he approched it and others might feel the same in the future.However,for now let’s go to St Rémy.

* see the story about « le café la nuit » in the website

Margaux Polizzano

FRISE SIMPLE VERTE

Déambulation arlésienne

treille-Arles-Gallery

Une vue de la rue porte de Laure puis un petit détour par le théâtre antique : j’ai eu envie de savoir ce que les touristes qui ne rentraient pas prenaient comme photo … A travers les grilles, j’ai fait comme eux.

theatre-antique-a-travers-les-grilles

I wanted to know what sort of photo, tourists could take from the street behind the gate of the antique theater.

un-hangar-pour-arles-gallery

Mon vélo qui est mon moyen de locomotion favori.

….et puis une petite devinette sur le Forum :

Quel est le panneau caché ? (réponse à la fin du mail)

devinette-arles-gallery

FRISE SIMPLE VERTE

5_1

5 ou 6, parlons chiffres.

C’est le tour des années qui finissent par 5 et 6. Alors que s’est il passé à Arles ou dans le reste du monde ? Here is the topic talking about the birthday years. 

1945 : Le  temps est fou !  Glacial en janvier doux en février chaud en mars puis à nouveau froid en avril et canicule en été… drôle d’année. The weather is crazy: frosty in January, soft in February, hot in March then cold again in April and heat wave in summer …strange year!

1955 : Apparition de la première machine à laver le linge automatique. Pour les arlésiennes c’est la révolution.  Appearance of the first automatic washing machine. For the inhabitants of Arles it is the revolution.

5_2

1965 : J’ai pas trouvé de lien avec Arles mais c’est l’année de la mise en service du tunnel du Mont Blanc entre la France et l’Italie. I did not find link with Arles but it is the year of the start-up for the tunnel of the Mont-Blanc between France and Italy.

1975 : Débuts de l’émission télévisée « Apostrophe » de Bernard Pivot. Je n’ai pas fait exprès mais pour le journal de Arles Gallery j’ai choisi le vendredi matin et Pivot nous donnait rendez-vous le vendredi soir. Le vendredi c’est aussi le début du weekend c’est pour ça que c’est un jour important !… It was the beginning of a broadcast : « Apostrophe » from Bernard Pivot. Not on purpose for Arles gallery paper, I chose Friday morning and Mr Pivot gaves us RV on Fridays evenings. Friday is also the beginning of the week-end this is why it is an important day!…

 5_31985 :  Le premier « resto du coeur » est inauguré à Paris par Coluche. Si je me souviens bien au début il était installé sur Arles à l’emplacement du nouveau collège Mistral. The first « Resto du Coeur »  (Restaurants of the Heart ) was inaugurated in Paris by Coluche. If I remember correctly, at the beginning , the restaurant in Arles was situated in the location of the new college Mistral .

6_21946 : La vespa fait son apparition… On en voit encore beaucoup à Arles. The Vespa makes its appearance… We still see it a lot in Arles .

1956 : Février est le mois le plus froid du XXème siècle. Mais le Rhône ne choisit pas de geler cette année là. February is the coldest month of the twentieth century . But the Rhône does not choose to freeze this year-there.

1966 : Dernier concert des Beatles et premiers épisodes de Star Treck. Personne n’a croisé Monsieur Spock dans Arles ? The Beatles give their last concert and we see the first serials of Star Treck. Nobody met Mr Spock in Arles?

6_11976 : Naissance de bison futé, pour ceux qui veulent rejoindre notre bord de mer et ses étendues sauvages. Birth of Bison Fûté for those who want to join our seaside and its wild areas.

1986 : Disparition de Jacques-Henri Lartigue, il a sa place, à Arles, vers les arènes. Jacques-Henri’s disappearance, he has his place in Arles, towards arenas.

FRISE SIMPLE VERTE

Les lions de la semaine étaient à Sainte Anne

lions-Edwige-Mongne© Edwige Mongne

Chritsophe-Kay-sainte-Anne© Christophe Kay

chapelle-c-kay-arles

La magie de l’inspiration a soufflé sur la chapelle Saint Christophe dans l’église Sainte Anne… Edwige Mongne, Christophe Kay et moi-même vous donnons notre libre interprétation de la phrase « les fauves sont lâchés ».

mur-c-kay-arles

Photo exhibition « Carte Blanche » in St Anne was a beautiful opportunity to illustrate the  expression : « to free the big cats » for Edwige Mongne, Christophe Kay and me.

FRISE SIMPLE VERTE

On sort !

databit-me

Rendez-vous à la bourse du travail. Le 31 octobre, vernissage, soirée gratuite.

FRISE SIMPLE VERTE

Réponse de la devinette :

Comment ça ? Vous ne connaissez pas ce nouveau panneau qui veut dire « Allez donc faire un tour à la fontaine de la porte de la Cavalerie »?

reponse-devinette

FRISE SIMPLE VERTE

Merci à tous ceux qui ont participé à ce journal : Céline Geneys, Micheline Miro, Christophe Kay, Margaux Polizzano, Edwige Mongne.

Contactez moi si vous souhaitez vous aussi partager vos découvertes arlésiennes Téléphone 06 59 35 57 51 ou mail anne.eliayan@yahoo.fr

FRISE SIMPLE VERTE

Prochain journal Vendredi 6 novembre 2015.

flamand-rose-facteur-aux-saintes
Have a nice week. Next entry in the log on november 6th.

 arles-gallery-journal

FRISE SIMPLE VERTE

© 2015 Anne Eliayan – Toute reproduction interdite – Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *