Assemblage : rues arlésiennes

Format 50x70cm

Ces détails de rues arlésiennes,ont tous été trouvés à la fin de l’automne vers le boulevard Emile Combes à Arles.

J’aime la structure des plaques métalliques, les feuilles des micocouliers qui finissent de tomber, le bitume et les signalisations peintes. Toutes ces traces de l’homme et de la nature, j’avais envie d’en faire un assemblage pour un ensemble très contrasté, très structuré et en noir et blanc.

Assemblage : rues arlésiennes - ARLES GALLERY

Assemblage : quais arlésiens

Format 50x70cm

Cet assemblage de 15 photographies sur les quais arlésiens en automne, j’ai eu envie de le faire en regardant le soleil se coucher sur le Rhône.

Le spectacle est chaque soir différent et rend l’événement magique. La vase vient lécher les berges et crée des dessins sur le béton des quais.

Les lions de la voie de chemin de fer Arles-Lunel bombardée en 1944 surveillent sévèrement le spectateur ébahi par l’instant sublime !

Assemblage : quais arlésiens - ARLES GALLERY

Assemblage : arbres Emile Combes hiver

Format 50x70cm

Cet assemblage de 15 photographies a été construit avec les arbres du boulevard Emile Combes.

C’était un jour d’hiver, le temps était « comme » à la neige (mais à Arles c’est très rare qu’il neige !).  Il y avait de l’humidité et les branches des arbres luisaient.

J’ai été saisie par les bras noirs et nus des micocouliers tendus vers le ciel si blanc. Je me suis allongée par terre et j’ai fait des photos en contre-plongée, comme ça, un bon moment, jusqu’à ce que le contact avec le sol devienne vraiment trop froid.

J’ai trouvé très poétique le graphisme des formes que la nature a bien voulu m’offrir ce jour là, c’est pour cela que j’ai plaisir aujourd’hui à le partager avec vous.

Assemblage : arbres Emile Combes hiver - ARLES GALLERY

quais le soir

Quais le soir,

la poésie du lieu n’a échappée ni à Vincent Van Gogh qui a peint non loin sa « nuit étoilée », ni aux amoureux, ni aux visiteurs.

La photo a tellement eu de succès auprès des arlésiens, comme des globe-trotters de passage à Arles, qu’elle est aujourd’hui épuisée, le nombre d’exemplaires annoncé de 10 photos étant atteint.

Pour la petite histoire, cette photo a été achetée cet été par une touriste du nom de Gabriella qui l’a ramenée chez elle, en Argentine… Pour les quais d’Arles cela fait un sacré bout de chemin.Photo : quais le soir - ARLES GALLERY

cygne vert

Format au choix 20x30cm ou 40x50cm

Ce cygne vert est celui de la fontaine de la place de la République à Arles, grande source d’inspiration pour les photographes car il s’y passe toujours quelque chose.

Pour ma part j’ai aimé jouer avec la couleur de l’eau et celle du métal du bec du cygne. J’ai voulu des couleurs douces et apaisantes car c’est ce que je ressens lorsque je m’assois sur la margelle et que je trempe ma main dans l’eau fraîche.Photo : cygne vert - ARLES GALLERY

claire fontaine

Format au choix 20x30cm ou 40x50cm

A la claire fontaine, m’en allant promener, place de la République à Arles.

J’ai tenté de vous faire partager la structure de la pierre et la fraîcheur de l’eau qui coule dans ce bassin devant l’hôtel de ville.

C’est un endroit toujours plein de vie, d’enfants, d’animaux, de passants et, l’été, de visiteurs ravis de trouver un peu de frais dans ces eaux vertes.

Photo : claire fontaine - ARLES GALLERY

entre deux orages

Format au choix 20x30cm ou 40x50cm

Entre deux orages. Les nuages au dessus du Rhône créent des nuances de blanc incroyables.

Les quais et leurs réverbères sont là, plantés comme des sentinelles.

Le lieu est beau, je voulais vous le montrer tel que je le voyais certains matins d’hiver.

Photo : entre deux orages - ARLES GALLERY

Fauteuils en terrasse

Format au choix 20x30cm ou 40x50cm

Ces fauteuils en terrasse sont une promesse.

Ils sont rangés, ainsi, rue porte de Laure à Arles et attendent le retour des beaux jours.

Oui , le printemps va revenir et ce sera le temps d’installer la terrasse à nouveau ! Oui, probablement pour la féria …

En attendant, l’architecture des lignes noires et blanches de ces fauteuils m’offrent un beau spectacle. La chaîne a aussi sont importance dans l’équilibre de cette photo très graphique.